Armées - Audio - Editoriaux - Entretiens - 23 août 2017

“À un moment donné, je pense qu’il faudra, hélas, “faire donner l’armée”…”

Le Colonel Jacques Hogard pense que l’opération Sentinelle doit être revue car elle est inefficace, coûteuse et démoralisante pour les troupes qui n’ont plus le temps ni les moyens de s’entraîner. “Mais ce n’est pas au ministre de l’Intérieur de traiter cette affaire.” “Laissons aux militaires le soin de proposer une adaptation, une refonte ou une suppression de l’opération Sentinelle.” Sinon, “on va être dans l’amateurisme”. Ce n’est, en plus, pas le rôle de l’armée dont “la mission primordiale est bien précise : la défense du territoire”. “Si on poursuit cette erreur, on aura d’autres catastrophes.”

Car la situation sécuritaire s’aggrave. D’une part, “n’importe quel individu un peu radicalisé peut s’ériger en héros de l’islam, prendre sa voiture et aller faucher des gens dans la rue”. D’autre part, on saisit des armes de guerre en banlieue.

“À un moment donné, il faudra, hélas, entre guillemets, “faire donner l’armée”.” Raison de plus pour laisser l’armée s’entraîner pour ses missions spécifiques.

Colonel Jacques Hogard : « On a vu dans les Balkans des étincelles provoquer des ouragans ! »

Colonel Jacques Hogard : « Il y a une instrumentalisation du génocide rwandais »

Colonel Hogard : “L’État du Kosovo est un État fantoche qui n’a aucune capacité à vivre en autonomie !”

Le politiquement correct frappe l’armée : une promotion de Saint-Cyr “débaptisée”

Colonel Jacques Hogard : “Rendre hommage à Hô Chi Minh, une faute grave, morale et politique”

Colonel Jacques Hogard : “La promotion de Benalla au grade de lieutenant-colonel est une imposture qui a choqué profondément le monde militaire.”

Colonel Jacques Hogard : “Guillaume Ancel est manipulé par des milieux bobos gauchistes et mondialistes qui veulent faire de l’affaire rwandaise un cas d’école”

“Hashim Thaçi est considéré comme un criminel de guerre !”

“L’indépendance du Kosovo est une farce”

“À un moment donné, je pense qu’il faudra, hélas, “faire donner l’armée”…”

“En Syrie, exit les États-Unis, les Occidentaux – dont la France, ridiculisée”

Le général Flynn, conseiller à la sécurité de Trump : une bonne nouvelle

À lire aussi

Colonel Jacques Hogard : « On a vu dans les Balkans des étincelles provoquer des ouragans ! »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleNouvel épisode de tension au Kosovo : des forc…