Le Colonel Jacques Hogard pense que l'opération Sentinelle doit être revue car elle est inefficace, coûteuse et démoralisante pour les troupes qui n'ont plus le temps ni les moyens de s'entraîner. "Mais ce n'est pas au ministre de l'Intérieur de traiter cette affaire." "Laissons aux militaires le soin de proposer une adaptation, une refonte ou une suppression de l'opération Sentinelle." Sinon, "on va être dans l'amateurisme". Ce n'est, en plus, pas le rôle de l' dont "la mission primordiale est bien précise : la du territoire". "Si on poursuit cette erreur, on aura d'autres catastrophes."

Car la situation sécuritaire s'aggrave. D'une part, "n'importe quel individu un peu radicalisé peut s'ériger en héros de l'islam, prendre sa voiture et aller faucher des gens dans la rue". D'autre part, on saisit des armes de en banlieue.

"À un moment donné, il faudra, hélas, entre guillemets, “faire donner l'armée”." Raison de plus pour laisser l' s'entraîner pour ses missions spécifiques.

318 vues

23 août 2017

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.