Le jeudi 11 novembre, le virus B.1.1.529 a été découvert au Botswana. Signalé à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) par l'Afrique du Sud, le 24 novembre, ce nouveau variant a un profil plus inquiétant que ses prédécesseurs, rapporte Le Huffington Post.

Un variant préoccupant

Alertée par l'Afrique du Sud, l'OMS a immédiatement commencé à étudier ce nouveau variant. Elle y voit des spécificités alarmantes. Selon le groupe d'experts de l'OMS, « ce variant présente un grand nombre de mutations, dont certaines sont préoccupantes ». Ce vendredi 26 novembre, l'OMS a donc classé ce variant « préoccupant » et l'a baptisé Omicron.

Le variant a déjà commencé à se répandre

À peine 24 heures après la présentation à l'OMS de ce nouveau variant, plusieurs pays ont décidé de suspendre les vols en provenance d'Afrique australe. Les États-Unis et le Canada ont suivi ce mouvement lancé par les Européens. Le chercheur Vincent Enouf, directeur adjoint du Centre national de référence des virus des infections respiratoires de l'Institut Pasteur, regrette que cette mesure intervienne « trop tard ». Selon lui, cette mesure « permet de ralentir » la diffusion de ce variant mais ne « permettra jamais de la stopper complètement ».

Des cas ont déjà été détectés en Israël et en Belgique. Beaucoup de voix jugent la restriction de ces voyages stigmatisante pour l' et craignent que cela dissuade d'autres pays de rendre publique l'apparition de nouveaux variants, s'ils apparaissent chez eux. L'OMS a également déconseillé d'imposer pour le moment des restrictions sur les voyages.

61 nouveaux cas à Amsterdam

A Amsterdam, 61 passagers en provenance d' ont été testés positifs à leur arrivée à l'aéroport ce samedi, rapporte Le Parisien. " Les voyageurs testés positifs seront placés en quarantaine près de l’aéroport", ont fait savoir les autorités néerlandaises. Pour l'heure, impossible de savoir si ces personnes ont été contaminées au variant Omicron, et l'inquiétude demeure.

En Allemagne, un cas suspect au virus Omicron a également été détecté ce samedi, et un cas en République tchèque : les deux personnes testées positives revenaient d'Afrique du Sud. Des recherches sont en cours.

2527 vues

27 novembre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.