Deux hommes ont été tués et une femme grièvement blessée après une agression survenue en pleine rue, samedi 14 novembre après-midi, à Cholet (Maine-et-Loire), rapporte Ouest-. La victime blessée a été transportée en urgence absolue à l’hôpital. Un homme a été arrêté.

Le suspect s’est retranché dans un immeuble après l’agression mortelle

La double agression s’est déroulée vers 17 heures, à proximité d’une résidence située non loin de la gare de Cholet. L’auteur présumé s’est, tout d’abord, attaqué à un couple de personnes âgées, rue Delacroix, puis à une autre personne au niveau de la résidence Leclerc, dans laquelle il s’est ensuite retranché.

Un homme de 35 ans a, finalement, été interpellé vers 18 heures, pour le moment « sans certitude qu’il s’agit de l’auteur des faits », après une vaste opération policière. Ses motivations restent inconnues, pour l’heure. L’information a été confirmée par le sous-préfet présent sur les lieux. Le procureur est arrivé sur place vers 18 h 30, ainsi que la gendarmerie, appelée en renfort.

L’arme utilisée est « a priori un objet contondant ou coupant », a déclaré, à l’AFP, le procureur de la d’Angers, Éric Bouillard.

14 novembre 2020

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Mieux vaut en rire (ou pas) : dealers, frustration, déconfinement…

Chaque semaine, Boulevard Voltaire sélectionne dans l’actualité des infos insolites et ext…