Le centre-ville de a récemment été le théâtre de rodéos urbains en plein couvre-feu, mais ce sont également de nombreux quartiers de la métropole qui sont en proie à un ensauvagement grandissant.

Réaction d’Andréa Kotarac, qui conduira la liste du Rassemblement national aux régionales en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

 

 

La scène a fait le tour des . Des individus en moto se sont amusés à faire des roues arrière sur la place de l’hôtel de ville de Lyon. Cet épisode est la suite de plusieurs émeutes. Assiste-t-on à un ensauvagement dans la métropole lyonnaise ?

 

Cela avait commencé avec le quartier de la Duchère, à Lyon. On disait qu’il était abandonné par la alors qu’en réalité, il n’en est rien. Au contraire, ce quartier était chouchouté par la République, notamment à travers la de la ville. 200 millions ont été déversés par l’État, par la région de Laurent Wauquiez et par la métropole de Lyon. On y trouve un cinéma, une médiathèque, un centre médical, 24 locaux commerciaux, deux , etc. Ce niveau d’équipement n’existe pas dans des zones rurales. Effectivement, il y a une forme d’ensauvagement dans des quartiers qui sont pourtant chouchoutés par la République. Cela n’existe pas uniquement dans la métropole de Lyon mais un peu partout sur le territoire national. Je crois que nous avons une émeute tous les deux jours sur le territoire national. Le rodéo est la goutte d’eau.

 

Nous ne sommes plus dans les quartiers « abandonnés » de la République, mais en plein cœur de Lyon.

Les rodéos de ce type-là devant les mairies et devant les commissariats existent depuis de nombreuses années. Dans le centre névralgique de Vaux-en-Velin où se trouvent le commissariat de , la mairie et toutes les institutions républicaines, des rodéos traversent ces institutions et même des parcs. Dernièrement, un enfant a été écrasé par un deux-roues qui s’est ensuite enfui.

Dans la deuxième métropole française, nous avons des rodéos face à un maire qui nous explique que la sécurité n’était pas une priorité. De nombreuses émeutes ont explosé partout et il n’a rien fait. Europe Écologie Les Verts souhaite légaliser un marché clandestin dans le quartier de la Guillotière dans l’ultra-centre.

On peut conclure que ceux qui se sentent vraiment en sécurité dans une ville dirigée par Europe Écologie Les Verts sont manifestement les racailles.

Europe Écologie Les Verts souhaitait que ce quartier devienne piéton. Il souhaitait écarter les voitures pour le bien des habitants, des piétons et des commerçants. Manifestement, c’est tout le contraire. L’insécurité gangrène absolument tout. Europe Écologie Les Verts ne fait absolument rien.

 

Vous faites une corrélation entre une éventuelle augmentation de la violence et l’élection d’Europe Écologie Les Verts à la tête de la mairie de Lyon, de Poitiers, de Bordeaux, etc. Y a-t-il une corrélation ?

Pour moi, il y en a une. Lorsqu’un maire dit que la sécurité n’est pas une priorité alors que le quartier entier de la Duchère brûle et lorsque le président de la métropole de Lyon Europe Écologie Les Verts ne dit absolument rien alors que son maire est menacé de , on voit une escalade dans ces villes Europe Écologie Les Verts. Ceux qui se sentent à l’aise sont les voyous, les délinquants et les racailles. C’est manifeste et évident. Tous les Lyonnais le voient et, parallèlement à cela, le maire continue de nier la réalité. Il y a une corrélation qui paraît évidente et qu’un élève de CM2 pourrait lui aussi conclure.

30 avril 2021

Partager
BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

4.7 7 votes
Votre avis ?
32 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

À lire aussi

Andréa Kotarac : « Le localisme est la réponse aux décisions hors-sol prises dans les grandes métropoles, comme pour le Covid-19, par exemple »

Andréa Kotarac vient de fonder, avec Hervé Juvin, député au Parlement européen sous les co…