La crèche Anne Frank à Tangerhütte, en Allemagne, pourrait être renommée « World Explorer », suivant la décision du conseil d'administration qui souhaite retirer le nom de la jeune fille juive victime de l'Holocauste, informe Le Figaro, relayant un article du journal Volksstimme.

Au nom de la diversité

Selon le journal allemand, la direction de la garderie et certains parents ont estimé que le nom actuel était inadapté pour les enfants, particulièrement pour ceux issus de l'immigration. Ils souhaitent un nom « sans arrière-plan politique ». La directrice Linda Schichor a affirmé que l'histoire d'Anne Frank serait complexe pour les jeunes enfants et que le nom ne reflétait pas « l'identité diverse » de la crèche. De son côté, le maire de Tangerhütte, Andreas Brohm, soutient cette démarche entamée durant l'été et explique que ce changement contribuerait à promouvoir l'autodétermination et la diversité des enfants. « Il est important pour l'institution de rendre ce changement conceptuel visible au monde extérieur », a-t-il affirmé. « Si les parents et les employés veulent un nom qui reflète mieux le nouveau concept, cela aura plus de poids par rapport à la situation politique mondiale », a-t-il poursuivi. Le choix doit encore être validé par un vote du conseil municipal.

« Lâcheté minable »

Du côté de la communauté israélite, Wolfgang Schneiss, responsable régional pour la vie juive et la lutte contre l'antisémitisme, regrette de voir disparaître un lieu commémoratif d'Anne Frank. Cette affaire a provoqué un vif émoi jusqu'en France. Gilbert Collard dénonce, sur X, « une lâcheté minable » .

3794 vues

06 novembre 2023 à 17:40

Les commentaires sont fermés sur cette publication.