Yassine Belattar songerait à se présenter à l’élection présidentielle, en cas d’officialisation de la candidature d’Éric Zemmour.

L’humoriste polémiste veut contrer Zemmour

Yassine Belattar semble vouloir se poser en candidat « anti-Zemmour », si le journaliste venait à confirmer sa candidature à l’élection présidentielle, rapporte Le Point.

Celui qui avait été nommé par Emmanuel Macron au Conseil présidentiel des villes a eu une entrevue, il y a trois semaines, avec Ismaël Emelien, ancien responsable de campagne du président de la République.

« On a parlé de la présidentielle de 2022, mais pas pour se mettre au service d’Emmanuel Macron », a expliqué Yassine Belattar au Point. « Je me prépare à déclarer ma candidature dès que celle d’Éric Zemmour sera officielle. Mon slogan : travail, famille, quartiers », ajoute-t-il.

Emelien ne jouera pas de rôle dans la campagne à venir

Ismaël Emelien, quant à lui, affirme que « Yassine et moi, nous nous sommes vus lors d’une occasion privée et on était loin d’être seuls ». Il précise qu’il ne participera pas à ce projet.

On se souvient de la passe d’armes entre Yassine Belattar et Éric Zemmour sur le plateau de « L’Heure des pros » dans une ambiance tendue.

30 septembre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.