Editoriaux - Histoire - Médias - Télévision - 30 avril 2019

Stéphane Bern et Lorànt Deutsch pour parler Révolution : Alexis Corbière s’insurge !

Ce jeudi 2 mai, un documentaire intitulé Laissez-vous guider au cœur de la Révolution française sera diffusé sur France 2. Seulement le très républicain Alexis Corbière ne voit pas ça d’un bon œil. Et on peut le comprendre ! En effet, il sera animé par deux passionnés d’Histoire très en vogue, Stéphane Bern et Lorànt Deutsch, qui n’ont pas tout à fait la même (ré)écriture de l’Histoire. Il s’est donc fendu d’un tweet pour exprimer son désaccord :

« Stéphane Bern est un homme sympathique et les images en 3D du Paris révolutionnaire seront sans doute extraordinaires, mais pourquoi le service public s’obstine à confier uniquement l’animation de ses émissions historiques, de surcroît sur la Révolution, à deux royalistes ? »

Mais pourquoi le député France insoumise de Seine-Saint-Denis fustige-t-il le choix, par une chaîne publique, de ces animateur et acteur pour parler de l’époque révolutionnaire ?

C’est que ces deux conteurs de renom ne cachent pas leur goût pour l’Ancien Régime jusqu’à s’assumer ouvertement royalistes. On peut comprendre qu’Alexis Corbière redoute la peinture que feront de sa chère Révolution les deux animateurs.

Ce n’est, d’ailleurs, pas la première fois que le choix de Stéphane Bern est reproché à la chaîne publique, par La France insoumise et par d’autres.

La France insoumise était déjà montée au créneau en 2015, Jean-Luc Mélenchon avait fustigé l’émission “Secrets d’Histoire” et la propension de Stéphane Bern à couvrir en majorité l’Ancien Régime. Eh oui, l’Histoire de France n’a pas commencé en 1789 ! Navré…

Alexis Corbière était déjà, lui aussi, critique vis-à-vis du choix de France 2, regrettant qu’une page aussi importante de l’Histoire de France soit couverte par un monarchiste… À noter qu’ils avaient, aussi, dénoncé le manque (cruel) de personnes « racisées » dans ces émissions.

En même temps, pourquoi s’étonner de ces réactions ? Pour une fois que la gauche marxiste n’a pas la main sur l’écriture ou la réécriture de l’Histoire, il est normal qu’elle soit mécontente. Il est vrai que parler de la Révolution française sur une chaîne publique avec deux royalistes doit être une première ; ils doivent en faire des cauchemars, les pauvres… Quoi ? La Révolution n’est pas une page rose d’idéalisme et d’altruisme ? La Révolution n’est pas populaire mais bourgeoise ? Horreur pour ces républicains aveuglés par le mythe révolutionnaire. Eux qui fustigent la bourgeoisie, qui marxisent une histoire en ne voyant que le combat entre la bourgeoisie et le peuple ne peuvent pas supporter d’entendre dire – sur une chaîne publique, leur habituel terrain de jeu – que la Révolution française était, outre un épisode de terreur, une révolution menée par la bourgeoisie…

Le carcan idéologique serait-il en train de se fissurer ?

Quoi qu’il en soit, deux royalistes pour parler Révolution sur France 2, un casting de rêve, non ?

À lire aussi

Symphonia, l’épopée musicale

Ce spectacle est une véritable bouffée d’air frais dans un monde du spectacle aujourd’hui …