[SATIRE A VUE] Manon Aubry : pas de facho, plus de vélo !

Capture d'écran X
Capture d'écran X

Le vélo de Manon Aubry était son bien le plus précieux. Avec sa modeste indemnité de députée européenne, elle était parvenue, à force de privations, à acquérir une superbe bicyclette, avec un panier devant pour y placer Louis Boyard. Pas peu fière de son acquisition, la jeune femme clamait dans une vidéo avoir déclaré l'objet à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.

 

 

Sur la place de la République à Paris, la cycliste est venue manifester contre la bébête qui monte qui monte. Devant un smartphone brandi par un sympathisant, elle salue les habitants de Stains. « Quand je vois vos résultats, si Stains était la France, nous n'aurions pas de fachos ! » 52,6 % pour LFI ! Manon Aubry exulte. 100 % aux prochaines élections.

Libération, qui tentait de rencontrer la militante, la trouve enfin, « alors qu'elle cherche un Vélib' ». L'eurodéputée aurait-elle vendu son biclou pour participer au remboursement de ses frais de campagne ? Dans une discrète parenthèse ouverte et aussitôt refermée par le journaliste, Manon Aubry avoue son infortune : « Je viens d'apprendre qu'on m'a volé mon vélo. » La transparence du patrimoine est à son plus haut niveau. Dépouillée de son blouson, ses chaussures et son téléphone, Manon Aubry ira chantant les vertus de la créolisation. « On est tous à pied, on est tous à pied... Ohé ohé ! Au bal, au bal masqué ohé ohé... »

L'incident n'était pas de nature à décourager une insoumise tournée vers l'avenir. « Oui, on va y arriver, affirme-t-elle. De toute façon, nous n'avons pas d'alternative. » Entre pas de facho et pas de vélo, LFI a choisi. Quant à une auto... Ne rêvons pas. Le parti laisse le soin aux écologistes de se faire voler leur voiture électrique. À chacun son « vivre ensemble ».

« Allez, refais-nous Bourvil », a demandé Jean-Luc Mélenchon à sa jeune tête de liste. Elle s'exécuta : « Mon vélo ! Non mais dites donc... » La célèbre scène de La Grande Vadrouille se déroule dans une France occupée... Chez LFI, on a le sens de la reconstitution.

Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Vos commentaires

17 commentaires

  1. La pauvre petite fait penser à Madame Eva Joly qui avait déclaré son patrimoine de députée et ministre : un vélo ! Cela n’avait rien à voir avec l’humour, ce n’était qu’une méprisable provocation. D’ailleurs Monsieur Mélenchon était plus franc du colier lorsqu’il déclarait, il y a quelques années, ne voyager qu’en business-class afin d’être plus au confort pour son dos fragile.

  2. Ces gens qui s’opposent aux résultats des élections prouvent leur peu de cas au débat démocratique. A tous ceux qui seraient tentés pour donner leur voix aux candidats de cette nouvelle union des gauches baptisée « Front populaire », croyez vous sincèrement que ces gens vous permettrons de vous exprimer si vous osez les contredire? Tels des St Just, ils vous condamneront pour oser vous interroger.

  3. Quand je dis que nos chers élus devraient faire un stage efficace et peu coûteux pour le contribuable : vivre 6 mis en banlieue, payés au SMIC, sans gardes du corps et sans aucun privilège … Comme disait un électeur LFI de banlieue mulhousienne, ou LFI a également était placée en tête à plus de 20 % : il faut que ça change, la « civilisation aussi ». Ben voyons, la civilisation est bien en train de changer ! Zemour nous met en garde depuis un certain temps déjà. Ceux qui la prônent, qui la souhaitent, n’ont qu’à vivre au coeur de ces quartiers où la civilisation a déjà changé …

  4. Les fachos pratiquent le terrorisme et la violence en France ? combien de morts combien de blessés ?
    Les morts et les blessés sont provoqués par les attentats islamistes , et les violences lors des manifestations par les gauchistes , et tout ces gens là sont dans le camp de Madame Aubry .

  5. J’écoutais il y a quelques minutes, par hasard, sur France info radio, un « artiste » signataire de la pétition pour la reconstitution d’une nupes. Il avait peur que dans 1 mois il ne puisse plus s’exprimer…En attendant, c’est France Inter qui censure la parole de ceux qui ne suivent pas le narratif officiel sur le réchauffement et sur l’Ukraine ; c’est le PS qui voulait imposer l’injection obligatoire avec sanctions aux résistants…Cette gauche d’enfants gâtés qui ne comprennent rien au monde entraine avec elle les immigrés qu’elle instrumentalise mais qu’elle méprise et qu’elle ne voit que comme des livreurs de pizzas. Le fascisme c’est cette gauche qui le porte.

  6. Les voilà les vrais racistes , ceux qui détestent les français qui ne leur servent qu’à grassement les rémunérer au profit de leur électorat , ceux qui dépouillent les français laborieux , plutôt qui les volent pour satisfaire leurs ambitions politiques .

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois