[REPORTAGE] De nombreux jeunes militent jusqu’au bout pour la vie

photo-output_720

Une centaine de militants de la Marche pour la vie organisait une manifestation à Paris, ce mercredi 28 février, pour protester contre l'inscription de l'IVG dans la Constitution. Les militants comptent organiser une nouvelle action, ce lundi 4 mars, à l'occasion de la réunion du Parlement en Congrès à Versailles. BV est parti à leur rencontre.

Louis de Torcy
Louis de Torcy
Etudiant en école de journalisme

Vos commentaires

26 commentaires

  1. Un bébé, tout petit soit-il, est une bénédiction et un don du ciel. Ceux-et-celles qui s’estiment incapables, par moultes alibis, de l’accueillir, sont à considérer tout bonnement comme des handicapés de la vie.

  2. Déjà écrit ailleurs : Il est vrai qu’inscrire dans la Constitution d’une République censée souscrire à une « déclaration des droits de l’homme », parmi lesquels se trouve le droit à la vie et à la sûreté de sa personne (art. 3), le droit de tuer avec préméditation l’enfant innocent dans le ventre de sa mère, éventuellement en lui broyant le crâne, peut paraître paradoxal, mais pas aux « représentants élus du peuple », députés et sénateurs !
    Vox populi, vox dei ! Qui est-ce « le peuple » et de quel dieu, peut-il bien s’agir ? Moloch ? Nous sommes en pleine modernité ! C’est le Progrès.

    • Je suis d’accord, s’enorgueillir dêtre des meutriers d’innocents alors qu’on manque d’enfant absolument ignoble

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois