C’est officiel : Stéphane Ravier rejoint Éric Zemmour.

Le sénateur des Bouches-du-Rhône quitte, en effet, finalement, le Rassemblement national pour apporter son soutien au candidat de Reconquête. Il a annoncé son ralliement sur Europe 1, ce dimanche matin. Il estime que ses convictions ne sont plus portées par Marine Le Pen mais par Éric Zemmour.

« Les quinze derniers jours qui viennent de s'écouler n'ont pas été des jours faciles », explique l’ancien ponte du RN, qui ajoute que le parti a lancé une « fatwa » contre Sophie Grech, la conseillère régionale et conseillère municipale de Marseille, qui avait donné son parrainage à l’ancien journaliste du Figaro.

Ce terme de « fatwa » n’est pas anodin, Marine Le Pen ayant utilisé, récemment, le mot de « taqiya » pour qualifier ses cadres cachant leur intention de rallier Éric Zemmour.

Stéphane Ravier insiste aussi sur l’importance du local. C'est ainsi qu'il a lancé son mouvement, Marseille d’abord, en fin de semaine dernière.

Le sénateur déplore, en outre, l’habitude de l’appareil RN « d'exclure et de couper les têtes de tous ceux qui n'ont pas mis un genou devant Marine Le Pen ».

Cependant, il espère toujours un rassemblement des forces nationalistes et affirme que Marine Le Pen aura son parrainage, « pour solde de tout compte » et comme il s'y était engagé.

 

4494 vues

13 février 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.