Chers lecteurs de Boulevard Voltaire,

Permettez-nous de vous adresser deux mots…

Deux mots qui résument notre résistance et notre espérance, deux mots qui sont notre identité et nos racines, deux mots porteurs de joie et de paix dans les familles, deux mots de soutien et d’affection chaleureuse pour ceux d’entre vous qui sont seuls ou récemment endeuillés, et pour lesquels ces fêtes ont cette année un goût amer…

Joyeux !

À lire aussi

Gestion de la crise sanitaire : perquisitions aux domiciles et bureaux d’Olivier Véran et Jérôme Salomon

Cette procédure s'inscrit dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par la Cour d…