Noam Anouar, policier spécialiste des questions de , revient sur le profil de l’assaillant (un converti à l’) et le contexte géographique de l’attentat de vendredi. Il dénonce une « communicationnelle » qui refuse de reconnaître le caractère terroriste de l’attaque. Pour lui, cela contribue à creuser le fossé avec la française.

4 janvier 2020

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

À lire aussi

Noam Anouar : « L’islam de France, en fait, tel qu’il existe aujourd’hui en France, est une vaste fumisterie »

Après l’attentat de Conflans-Saint-Honorine, Noam Anouar livre sa vision de l’…