Noam Anouar, policier spécialiste des questions de radicalisation, revient sur le profil de l’assaillant (un converti à l’islam) et le contexte géographique de l’attentat de vendredi. Il dénonce une « justice communicationnelle » qui refuse de reconnaître le caractère terroriste de l’attaque. Pour lui, cela contribue à creuser le fossé avec la société française.

À lire aussi

Noam Anouar : « On n’est pas loin d’un drame, il ne manque que le détonateur »

Manifestations du Collectif Traoré, débat sur les violences policières, racisme supposé de…