Nicolas Dupont-Aignan réagit au discours de politique générale d'Élisabeth Borne, ce mercredi 6 juillet, à l'Assemblée nationale. L'occasion d'évoquer avec lui la question du rapatriement des enfants et épouses de djihadistes.

Marc Eynaud : Vous sortez de l’Hémicycle et vous avez écouté le discours d’Élisabeth Borne ainsi que des principaux groupes d’opposition. Ce jour-là, nous avons appris aussi que des épouses de djihadistes et plusieurs enfants seront rapatriés en France. Ce gouvernement est-il à même de régler cette question parmi tant d’autres ?

Nicolas Dupont-Aignan : Le discours de Mme Borne était pathétique. Elle a prononcé le discours qu’elle aurait prononcé si Macron avait eu une majorité absolue. Il n’y a donc aucune volonté de tendre la main aux représentants de l’opposition pour gouverner en prenant en compte le vote du 19 juin.

Ces décisions sont totalement contraires à l’intérêt national, comme celles de rapatrier les familles de djihadistes. Comme si, aujourd’hui, la priorité de la France était de rapatrier des djihadistes. C’est une pure folie. On marche sur la tête. On se demande si ces gens sont sérieux et ont compris ce qui allait se passer.

La raison d’État est de ne pas céder au chantage émotionnel. La situation est liée à la décision des djihadistes. Ils sont responsables de leur famille. Arrêtons cette façon de procéder. Je crois que l’enjeu est d’éviter tout djihadiste sur le sol français. Voilà pourquoi j’avais proposé que ceux qui étaient en prison ne reviennent pas de si tôt.

M. E. : Élisabeth Borne a très brièvement parlé d’insécurité qui empoisonne la vie des Français. Elle a aussi parlé de la planète et de beaucoup d’autres sujets.  Le sujet de l’insécurité est-il présent au gouvernement ?

N. D.-A. : C’est une figure de style, car à l’exception de nouveaux moyens pour la police, il faudra voir la réalité de ses promesses. Il n’y a pas de compréhension d’Élisabeth Borne. À partir du moment où Dupond-Moretti néglige les victimes et reste garde des Sceaux, comment voulez-vous que cela change.

Or, le problème de fond de l’insécurité en France est la politique pénale laxiste.

M. E. : Comment espérez-vous peser dans cette législature ?

N. D.-A. : Toujours de la même façon. J’ai toujours dit que je gardais mon indépendance. La preuve est que je vais voter une motion de censure alors que, d’après ce que j’ai compris, le RN ne déposera pas de motion. Mme Borne n’ayant fait aucun geste, j’estime qu’il faudrait déposer une motion de censure. Le fait de n’être dans aucun groupe me permet d’être libre et de me prononcer en fonction de ce que je crois être l’intérêt national. Je pense qu’on a besoin de liberté et de diversité politiques.

M. E. : Vous nous informez que vous voterez pour la motion de censure déposée par la NUPES.

N. D.-A. : Ce n’est pas le fait qu’elle soit déposée par la NUPES qui compte, mais de de prendre nos responsabilités. Je ne fais aucun compromis avec un discours de politique générale indigent et mensonger, sans aucune ouverture vers les oppositions. N’ayant pas de groupe, je n’ai pas les moyens de déposer une motion de censure. J’aurais préféré voter une motion de censure du RN ou de LR, mais ils n’en déposent pas. Par conséquent, je vote la motion de censure qui est devant moi.

3072 vues

6 juillet 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

14 commentaires

  1. Ce « gentil garçon » est bien seul depuis des années… Il parle bien, mais dans le vide.
    Il s’est rapproché du RN, en pure perte pour la suite.
    Fier de son « indépendance », il ne sert pas à grand chose.

  2. Le rapatriement des djihadistes, on a attendu la fin de la période électorale pour réaliser  cette opération.
    
Pourquoi n’a-t-on pas déchu de la nationalité française tous les français partis combattre la France en faisant le djihad ? 
    Le vers est revenu dans le fruit, il va continuer son travail de pourriture, et il a de la progéniture, voilà l’islamisme futur et son cortège d’horreurs.

  3. Dupont-Aignant est un des seuls qui fasse un sans faute jusqu’ici (ce que Zemmour et Le Pen, trop dogmatiques, n’ont pas su faire). Il attirera sûrement l’attention bienveillante des Français en attente d’un bon guide.

  4. un scandale de plus de la macronie. des femmes qui ont brulés leur passeport (donc plus française) qui pour certaines ont participées a des crimes et on vient pleurer dans les chaumières pour le retour au bercail ,avec les enfants. connaissant la justice de notre beau pays, dans 4 ou 5 ans tout le monde dehors et boum. et ce sera encore des fleurs des marches blanches et des « pourquoi font ils cela ». ras le bol, il faut une réaction forte et pas de bla bla. ils sont partis point.

  5. Le spectacle donné par la France Islamique à l’assemblée nationale est infâme. Je n’ai aucune sympathie pour E. Borne, mais les beuglements de ces zadistes étaient vraiment nuls et honteux. On se serait cru dans une assemblée générale d’amphi de faculté. Après le fiasco du stade de France, on poursuit avec assiduité la décadence et l’abaissement de notre pays.

  6. qu’attendre d’un homme qui crie victoire même dans la défaite ,rappelez vous ,deuxième derrière le RN aux européennes ,certes de peu , mais deuxième , ils ont gagné ,car ..patati patata ..et là , il nous a fait le coup , qu’il n’avait pas perdu aux législatives ,car les français avaient voté pour son programme au second tour des présidentiels (faut le faire !! oser dire que c’est son programme !! )

    1. Mélenchon est comme un tambour, c’est quand il est battu qu’il fait le plus de bruit…

  7. Il aurait mieux valu rapatrier les soignants (infirmières, docteurs, etc.) non vaccinés dans les hôpitaux. Ç’aurait le grand mérite d’éviter de fermer les urgences. Avec cette politique de restriction inhumaine les Français vont finir par décéder sur les trottoirs.

    1. Et oui, une affaire passée à la trappe !
      Mais comment cette personne (EB) responsable de cette décision stupide pourrait elle accepter de se dédire ?

  8. Pas d’accord avec une Motion de censure pour débuter. E Borne en bon petit soldat tend la main même si c’est par convenances il convient de l’accepter et attendre les premières mesures pour réagir. On a bien compris que les NUPES feront un bloc opposant jusqu’à une dissolution qui est leur but de manoeuvre ultime.

  9. Au moins il a le courage de ses opinions. Hier le discours de Borne était sans odeur et sans saveur, un catalogue de mesures sans rien de concret , des phrases toutes faites, non vraiment elle ne m’a pas convaincu.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter