Nantes : la ville retire précipitamment une affiche de femme voilée pour le mois de la femme

800px-Nantes_pont_pirmil-20080209-01

À Nantes, on se prépare activement au mois de mars. C’est, rappelons-le, le mois de la femme... Et ce jeudi 17 février, les commentaires sont allés bon train au sujet d’une affiche de l’association Bien-être et Solidarité représentant une femme voilée. L’affiche, collée sur les emplacements de la ville, avait pour titre : « Le mois de la femme. Visages des Nantaises. » Y était accolé le logo de la ville de Nantes. Devant la polémique, l'affiche a rapidement été retirée par les services municipaux.

Laurence Garnier, conseiller municipal d’opposition LR, s’est emparée du sujet sur Twitter« Mois de la femme : la ville de Nantes met en avant une femme voilée, puis retire l’affiche en catastrophe. Promouvoir le voile est une faute politique, une atteinte à la laïcité. Merci aux lanceurs d’alerte ! Pas un euro d’argent public ne doit servir le communautarisme. »

La mairie a répondu que l’affiche avait été collée par l’association sans autorisation pour un projet non retenu et non subventionné. C’est la raison pour laquelle elle a été retirée aussi rapidement. Bassem Asseh, premier adjoint PS du maire de Nantes, a rappelé qu’il était selon lui hors de question qu’une collectivité publique fasse la promotion d’un signe religieux tel que le voile. « Sur la laïcité, nous n’avons aucune leçon à recevoir, a ajouté Bassem Asseh, et surtout pas de la part de ceux qui ont soutenu la Manif pour tous. » Quel est donc le rapport entre la Manif pour tous et la laïcité ? Monsieur l’adjoint au maire de Nantes ignore-t-il que la Manif pour tous est un mouvement aconfessionnel ? Avec un (petit) effort, il aurait pu constater que les slogans affichés sur les banderoles ne comportaient pas de message religieux. Et que - c’est là le plus amusant - il y avait même parmi les manifestants des musulmans, certes peu nombreux mais très visibles tout de même. Une vision de la Manif pour tous un peu... voilée, peut-être ?

Vos commentaires

56 commentaires

  1. Ce n’est pas une erreur, c’est un test à la tolérance de l’ignoble.
    Ils retenteront dans un an ou deux si l’ambiance semble favorables.
    Ils ne sont que les éclaireurs des armées de l’islam conquérants.
    Ils seront les premiers à qui ils couperont la tête… C’est ce que les communistes ont vécu en Iran

  2. Et oui , aujourd’hui des individus misogynes et violents ont droit de cité partout parce que les dénoncer serait du racisme ou de l’anti islamisme , belle impasse

  3. Qui va croire que la Mairie n’était pas au courant ? Si l’alerte n’avait pas été donnée, cette affiche y serait encore. Pendant que le fer est chaud sur le sujet, faudrait que toutes les affiches où les BLANCS figurent en minorité, soient arrachées ? et exiger que l’AUDIO-VISUEL cesse de nous imposer des pubs où sur chacune d’elles, il y a un NOIR. Sommes-nous en France ou en Afrique ? Pour certains, « le grand remplacement » est un fantasme, sont-ils dans le déni ou sont-ils aveugles ?

  4. Il y a deux cents ans la ville de Nantes était l’objet d’une répression féroce. On a parlé des « noyés de Nantes » !.il semble que les islamo gauchistes actuels n’ont pas tiré les leçons de l’histoire. Leurs comportements complaisants avec des coutumes non européennes signifient à terme que l’on va accepter toutes les cruautés possibles

  5. « « Sur la laïcité, nous n’avons aucune leçon à recevoir, a ajouté Bassem Asseh » C’est sûr, avec un nom pareil il est plus enclin à en donner; comme de juste.

  6. Si la qualité première de nos politiques n’était pas la couardise, ils auraient depuis longtemps décidé d’interdire tout signe religieux dans l’espace public et ce quelle que soit la religion ! mais voilà ce qui manque le plus à ceux qui nous gouvernent c’est justement le courage !

  7. Quand je verrai une affiche montrant deux femmes voilées se rouler une pelle, je serai certain que toutes ces provocations n’ont aucune arrière-pensée politique.

    Mais ce jour-là, les poules arboreront une denture de carnassier.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois