Quelques mois seulement après sa fermeture sur décision gouvernementale, la Emile-Huchet à a redémarré ce lundi, rapporte Europe 1.

Les températures étaient jusqu'alors assez douces, mais sont devenues « de saison et nous avons été appelés à produire depuis 9 heures ce (lundi) matin », a indiqué le directeur du site, Philippe Lenglart. La réouverture de cette centrale très polluante n'altère en rien l'engagement d'Emmanuel Macron à sortir de l'énergie fossile, assure le ministère de la Transition énergétique. En raison de la , le gouvernement avait indiqué dès le mois de juin la volonté de rouvrir la centrale « à titre conservatoire », pour permettre un bon approvisionnement du pays en électricité. Un redémarrage, donc, qui « s’inscrit dans le plan de fermeture », a souligné le ministère de la Transition écologique.

La direction centrale a donc dû rappeler ses salariés cet été à coups de grosses primes et des travaux de rénovation ont été engagés. Le feu vert a désormais été donné et ce sont 500.000 tonnes de charbon qui seront transformées dans les prochains mois pour produire de l'électricité, soit l’équivalent d’un tiers de la consommation des foyers du Grand Est.

3691 vues

29 novembre 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter