Mort en montagne du général Jean-Louis Georgelin

alerte-info

L’Opinion annonce la mort du général Jean-Louis Georgelin, le vendredi 18 août, au cours d’une randonnée dans les Pyrénées.

Vendredi soir, vers 21 heures, le responsable du refuge des Estagnous, dans l’Ariège, avait déclenché l’alerte en signalant qu’un randonneur n’était pas rentré au refuge. Il s’agit du général d'armée Jean-Louis Georgelin, chef d’état-major des armées de 2006 à 2010, grand chancelier de la Légion d'honneur de 2010 à 2016 et en charge de superviser la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Son corps a été découvert peu après. Il serait mort lors d’une chute près du col de Faustin à 2.650 m d’altitude.

L’ex-CEMA et grand chancelier de la Légion d’honneur, âgé de 74 ans, était en charge de la reconstruction de Notre-Dame. Depuis l’annonce de son décès, les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois