Document - Editoriaux - Entretiens - Table - Videos - 10 décembre 2017

“L’argent public est notre argent, celui des citoyens. Chaque euro dépensé doit être un euro utile”

Contribuables associés vient de publier une étude détaillée sur les subventions accordées par l’État aux associations. Plus de 58.000 subventions, versées en 2016, ont ainsi été épluchées. Édifiant !

Pourquoi sortez-vous une étude détaillant le montant des subventions accordées par l’État aux associations ?

Contribuables associés étudie chaque année les subventions données aux associations. Il faut savoir que, dans le cadre du projet de loi de finances 2018, et comme chaque année, l’État publie des documents annexes au projet de loi de finances qu’on appelle les “jaunes budgétaires”. Ils permettent de connaître les interventions de l’État dans un domaine particulier. L’État publie chaque année un document de jaune budgétaire intitulé “L’effort financier de l’État en faveur des associations”. Contribuables associés, comme chaque année, étudie ces subventions.
Nous avons étudié, cette année, 58.000 subventions versées par l’État aux associations en 2016. En effet, l’État permet d’étudier ces subventions, mais seulement deux ans après leur versement.

À quel montant s’élèvent ces subventions ?

L’État a exactement versé 58.863 subventions aux associations en 2016. Ce chiffre couvre les subventions d’État versées par les différents ministères. Elles sont distinctes des différentes commandes publiques effectuées par les établissements publics et par les collectivités locales.
Le chiffre d’affaires du secteur associatif en France est très important.
Environ 47 milliards d’euros du secteur associatif en France viennent directement du secteur public.

Pourquoi faire la chasse aux subventions d’État ?

L’argent public est notre argent, celui des citoyens. Chaque euro dépensé doit être un euro utile. Contribuables associés veut savoir comment est dépensé notre argent. Nous avons découvert énormément de subventions.
Vous pouvez les retrouver sur le site de Contribuables associés pour voir comment votre argent est dépensé. En 2016, l’État a dépensé 4,69 milliards d’euros en subventions aux associations, soit 2,6 milliards de plus qu’en 2015. C’est quasiment le double. Nous sommes en droit de savoir comment a été dépensé cet argent.
Deux tiers des subventions sont en deçà de 20.000 euros. Contribuables associés considère que des subventions si faibles ne devraient pas être versées par l’État, mais par les collectivités locales. Elles sont plus à même de contrôler le montant et l’utilité des subventions accordées.

Quelles associations trouve-t-on dans le Top 10 ?

Sur l’année 2016, l’État a distribué 4,69 milliards d’euros aux associations. Deux missions principales ont été financées par l’État : l’égalité des territoires et l’accès au logement.
Beaucoup d’associations ont touché un véritable pactole. 888 associations ont touché plus d’un million d’euros de subvention d’État. Sur ces associations, on peut citer l’AFPA, qui touche 154 millions d’euros, mais aussi Aurore, Coallia, Emmaüs, France terre d’asile, qui touchent chacune plusieurs dizaines de millions d’euros.

Vous pouvez retrouver le détail et l’affectation de ces financements sur le site de Contribuables associés.

À lire aussi

“Le concours des pires ronds-points permet de dénoncer le gaspillage scandaleux de l’argent public !”

Cette campagne a connu un grand succès médiatique qui permet de mettre en lumière les foli…