Jeudi soir 30 septembre, l’émission « Balance ton post ! », en direct sur C8, s’est déroulée dans une ambiance tendue. De vifs échanges ont, notamment, eu lieu entre et Éric Naulleau, poursuivis le soir et le lendemain via les réseaux sociaux, rapporte Le Figaro.

Une escalade d’injures

Alors que demandait au député européen Jordan Bardella le montant de son salaire, la discussion s’est rapidement échauffée à la suite de l’intervention d’Éric Naulleau. « Naulleau, vous serez bientôt Premier ministre de Zemmour, laissez-moi parler avec Jordan », lui a lancé Yassine Belattar. Et d’ajouter : « Un facho à la fois. » La remarque n’a pas été appréciée par le chroniqueur, qui lui a rétorqué : « Méfie-toi quand même, arrête un peu. » […] « D’où tu me traites de facho ? » Le ton n’a cessé de monter entre les deux hommes, jusqu’à ce que Naulleau se lève pour aller en découdre directement avec l’humoriste. La a dû intervenir.

« Il a craqué comme un prof d’histoire-géo »

La fin de l’émission n’a pas atténué la tension entre les deux hommes, qui ont continué de s’affronter via les réseaux sociaux. Après l’émission, Naulleau a notamment relayé une vidéo postée par Yassine Belattar où l’humoriste s’amusait de leur passe d’armes sur le plateau de « Balance ton post ! » : « J’invite tous les freefighters d’Île-de-France à organiser un octogone. Un « Naulleauctogone »”, c’est un octogone avec Naulleau dedans qui dit : « Je suis pas raciste » », a-t-il expliqué. Avant d’ajouter : « Il a craqué comme un prof d’histoire-géo. » Éric Naulleau n’a pas tardé à réagir à cette provocation, soutenu par de nombreux internautes : « Yassine Belattar hilare déclare dans une de ses stories que, hier soir, « j’ai craqué hier comme un prof d’histoire-géo », référence au malheureux Samuel Paty. La décapitation d’un homme par un terroriste islamiste est donc pour lui un sujet de rigolade (et un moyen de me menacer). »

Éric Naulleau a annoncé sur Twitter qu’il réfléchissait « très sérieusement à porter plainte ».

2 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.