La Commission européenne s’apprête à classer le nucléaire en tant qu’énergie verte

Mauvaise nouvelle pour les militants EELV : la Commission européenne s’apprête en effet à classer le nucléaire comme énergie verte.

Le sujet devait être réglé avant la fin de l’année : il avait été en effet décidé, les 21 et 22 octobre derniers, que la Commission européenne devait décider de la taxonomie du gaz et du nucléaire avant le 16 décembre. L’arbitrage sera finalement rendu en janvier prochain.

Opposition

Si Paris faisait pression pour obtenir cette classification du nucléaire en énergie verte, l’Allemagne, elle, s’y opposait.

« L'Allemagne s'opposera aux efforts de la France pour classifier l'électricité nucléaire comme énergie verte », avait déclaré le nouveau ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock, coprésidente de l'Alliance 90/Les Verts, le 9 décembre dernier.

Face à la flambée des prix du gaz, Paris souhaite ainsi remettre le nucléaire sur la table en tant qu’énergie peu coûteuse et propre. Les Allemands et les Luxembourgeois, quant à eux, s’y opposent. La Russie a récemment annoncé avoir fini la construction du gazoduc Nord Stream 2, qui lui permettra de doubler ses envois de gaz vers l’Allemagne.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois