Ce sont, paraît-il, des amis de la France, de grands amis, de chers amis. L’Algérie, la Tunisie, le Liban, le Qatar, le Koweït, Oman, accompagnés de la Syrie, de l’Iran ou du Yémen, ont immédiatement soutenu l’attaque du Hamas contre Israël. Un assaut qui a fait plus de 800 victimes au 9 octobre (à 16 heures) et 2.500 blessés. Tous ces pays ont exprimé très vite « leur solidarité totale et inconditionnelle avec le peuple palestinien ». Certains, comme le Qatar, semblent faire évoluer leur position officielle : « Notre pays n'est pas en guerre contre Israël », dit le Premier ministre du Qatar. Mais son pays est fréquemment accusé de financer le Hamas.

Ce n'est pas une surprise pour ce qui concerne l’Algérie. « L’Algérie a toujours soutenu la cause palestinienne et le mouvement palestinien, rappelle à BV l’ancien ambassadeur de France en Algérie Xavier Driencourt. Elle n’a jamais reconnu Israël, préférant parler régulièrement de l’entité sioniste. »

La cause palestinienne fédératrice

Cela n’a pas empêché le Président français de rendre une sirupeuse visite diplomatique à l'Algérie en août 2022, suivie en octobre d'une visite de son Premier ministre Élisabeth Borne accompagné, pour l’occasion, d’une impressionnante délégation de ministres et d’entrepreneurs. La position ancienne de l’Algérie sur Israël n’a, à l'époque, pas empêché les envolées lyriques et les proclamations d’amitié de la Macronie revenue d'Algérie bredouille sur tous les dossiers, à commencer par celui des OQTF. En Afrique du Nord, la Tunisie ne fait pas mystère, non plus, de son soutien au Hamas lors des événements de ce week-end. Le Maroc, qui a signé séparément, en décembre 2020, les accords d’Abraham sous l’égide des États-Unis de Trump, ne suit pas l’Algérie sur ce conflit. Mais les accords d’État sont une chose, l’opinion publique en est une autre. Et « la cause palestinienne est un élément fédérateur dans tous ces pays », rappelle Xavier Driencourt. Comment une partie de leurs ressortissants en France n'y seraient-ils pas sensibles ?

D'autant que la France fait une place de choix à certains États plus qu'ambigus vis-à-vis de l'islamisme. Soutien du Hamas, le Qatar a table ouverte en France depuis des décennies. Ses investissements coulent comme le lait et le miel en France, avec la bénédiction émue de tous les gouvernements. Même position, donc, du Koweït, d’Oman ou du Liban.

Combien de Français partiront soutenir le Hamas ?

La France macronienne n'a pour l'instant pas brandi vis-à-vis des soutiens du Hamas l'argument moral. Peut-être à cause de notre politique d’immigration dite « généreuse », c’est-à-dire aveugle, sourde et absente ? Des millions de musulmans vivent en France avec, pour certains d’entre eux, une haine des Juifs proche de celle qui anime les combattants du Hamas. On parle des volontaires français partis combattre aux côtés d'Israël, mais combien quitteront la France pour soutenir les Palestiniens ? Les Frères musulmans, proches du Hamas, sont puissants au pays des cathédrales. Qu’on le veuille ou non, le conflit israélo-palestinien touche notre patrie.

Dans un point-presse, ce lundi 9 octobre après-midi, Gérald Darmanin a d'ailleurs fait état d’une vingtaine de faits antisémites depuis le début des hostilités. « Dix personnes ont été interpellées » pour cette raison dans différents départements, selon le ministre de l’Intérieur. Et pas seulement des Aveyronnais de souche : deux personnes de nationalité étrangère, dans le sud de la France, feront l’objet d’une expulsion immédiate. La France, qui abrite la troisième communauté juive au monde par le nombre, selon le président du Consistoire de France Elie Korchia, est contrainte de mettre en place des mesures de protection immédiates. « L’atmosphère est inflammable », constate Elie Korchia. Darmanin le promet : « La police sera très présente sur les 400 lieux de culte, écoles, commerces, crèches. » La surveillance s’alourdit. L’État a reçu 700 signalements à la plate-forme Pharos, 44 feront l’objet d’une suite judiciaire.

Interdiction des Frères musulmans

Une fois encore, comme lors des émeutes, comme pour le drame de Lola et bien d'autres, la France fait face aux conséquences de sa folie migratoire. En l'occurrence, elle importe les conflits du Moyen-Orient, attisés ici par une extrême gauche aveugle et clientéliste. Éric Zemmour a pris la mesure du défi en demandant, dans un message sur X, « que les pays qui soutiennent le djihad cessent de bénéficier d’avantages sur le sol français ». Il appelle « l'interdiction des Frères musulmans dont est issu le Hamas et la dissolution de toutes les associations qui leur sont liées », réclamant, enfin, « l'expulsion des étrangers fans du Hamas pour apologie du terrorisme, comme de tous les fichés S étrangers ou double nationaux ».

La France a accueilli sur son sol des millions de ressortissants de pays officiellement et radicalement hostiles à Israël, tandis que le pays s'enivrait de lutte anti-Le Pen. Nous sommes pris au piège.

29582 vues

09 octobre 2023 à 21:27

Partager

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

100 commentaires

  1. Ceux qui doutent encore se rassurent. Si en 2027, RN ou Reconquête ne remplacent pas les dirigeants actuels, se sera fini pour la France, elle aura le même traitement qu’Israël. Nous avons déjà les serpents dans notre sein appuyé fortement par la gauche française. Quand on ménage la chèvre et les choux il faut savoir prendre les décisions qui s’imposent  » quoi qu’il en coûte ». Je ne reconnais plus ma France des années 50 qui commençait déjà à s’islamiser avec l’apport de la MO Maghrébine, puis le regroupement familial, le droit du sol et le reste. Nous avons peur d’eux!

  2. N’oublions pas que, depuis 40ans, des dirigeants français ont eu une certaine (euphémisme!) complaisance avec ces arabes radicaux. Je pense notamment à Attali et Fabius (« en Syrie, les intégristes font du beau boulot » (sic) ). Et je ne parle pas de l’ineffable Soros qui a tout fait pour nous faire envahir par les « soldats d’Allah ». Faudra peut-être qu’un jour, ces vrais responsables puissent rendre des comptes !

  3. et en tout dernier lieu, la France piégée par macron: regarder la séquence youtube de Off investigation intitulée: macron l’algérien, en route etc… et vous comprendrez mieux ses pudeurs de rosière à l’égard de cet Etat qui hait la France et l’occident en général

  4. Puisque notre gouvernement les a repérés et avant qu’il y aie également des horreurs en France, il lui suffit d’EXPULSER rapidement ces ressortissants dans leurs propres pays puisqu’ils soutiennent le Hamas.

  5. Nous sommes gouvernés par une équipe de bisounours en peluche qui se couchent devant les pays les plus dangereux de la planète. Avec tous nos quartiers islamisés il peut très bien nous arriver demain la même chose qu’à Israël. Il sera alors trop tard pour pleurnicher et dire qu’on ne savait pas.

  6. Nos gouvernants aveuglés par des dizaines d’années de bobo gauchisme pleunichnant sur les « palestiniens  » va peut être enfin se réveiller et prendre conscience que c’est une guerre déclaré contre l’occident Chrétien;Combien de nos beaux esprits gauchos bien au chaud en France continuent à penser que les « pauvres palestiniens ont de bonnes raisons de gémir ». Aprés l’Arménie , les débarquements par milliers d’Islamistes à Lampédusa et ailleurs, l’attaque contre Israel avec des prises d’otages de civils de toutes les nations Chrétiennes, il faudrait être borné, aveugle et sourd pour continuer à croire au « pas d’amalgame ».Et ce n’est même pas une guerre « propre »; La prise d’otage est une pratique odieuse de grand banditisme.
    Le mythe du bon musulman modéré est un roman de bisounours. Le Coran est un livre de guerre qui se dit une guerre sainte. C’est en réalité la revanche de l’Islam qui est en marche et qui va nous submerger si nos gouvernants continuent à nier les évidences. Aux armes, citoyens! Ce qui arrive à Israel est déjà à l’oeuvre chez nous.A Lerte

    1. « La prise d’otage est une pratique odieuse de grand banditisme. » C’est aussi un crime de guerre. Que dit la Cour Pénale Internationale? Allo, on a été coupés.

    2. le terrorisme et la guerre ne sont pas propres. Pas plus l’attaque des civils par le Hamas que la riposte d’Israël par le siège de gens affamés dans la bande de Gaza. La violence appelle la violence ; c’est sans fin et au final tous les coups sont permis. Il faut donc viser la paix pour ces territoires et pour les conséquences sur le monde entier. Ceux qui s’engagent dans un processus de paix risque la mort comme Yitzhak Rabin. A qui profite le conflit ? Qui a intérêt à jeter de l’huile sur le feu ? Je suis d’accord avec vous pour penser que le conflit dépasse largement la possession d’un territoire mais est larvé au sein d’une fratrie qui se divise dans la différence de leur religion. Mais ne soyons pas naïfs, ni les uns ni les autres de cette fratrie n’aiment les chrétiens.

    3. Tout à fait d’accord avec vous, en plus « colonisés comme nous le sommes par une mouvance islamiste que nous ne contrôlons et ne combattons pas, nous ne pouvons même pas prendre parti pour Israël, au risque d’avoir des attentats chez nous et des soulèvements en banlieues, car nous avons plus d’islamistes en France qu’à Gaza. Voilà où mène la lâcheté.

      1. Et notre petit timonier poursuit cette lâcheté puissance 10. Mais peut-être désire-t-il ce monde de terreur qui s’annonce…

  7. À partir de quand les médias vont nous imposer la refocalisation sur l’écologie. Les questions internationales et civilisationnelles ne sont toujours que des parenthèses. Pourtant il y a urgence.
    Le risque d’émulation du conflit entre Israël et le Hamas est gigantesque, la duplication de la haine est grande, le report de l’ennemi envisageable, et pourtant ces médias continuent à parler de la météo (par le terme météo je veux parler de ce fameux réchauffement climatique).
    Oui même que ce réchauffement est bien réel, si le monde occidental est affaibli, ne comptez pas sur l’axe sino-oriental pour prendre la suite de votre écologisme…

  8. merci Monsieur Baudriller, votre article mérite d’être diffusé orbi et urbi, je viens de m’y employer (dans la mesure de mes moyens, càd de mon entourage.) Bonne journée quand même.

  9. Nos dirigeants n’ont cessé de s’aplatir devant l’Algérie, la réaction de ce pays était non seulement prévisible mais parfaitement logique et en phase avec leur idéologie. Il serait grand temps de la prendre en compte.

    1. Vœux pieux, mon cher Duriez. Nos instances n’oseront pas. Elles sont la risée des Algériens. Lesquels ont perpétré les mêmes ignominies en 1992 et 30 ans plus tard.

  10. Cette immigration délirante sera notre Cheval de Troie. Aujourd’hui, en France, critiquer l’islam c’est mettre ouvertement sa vie en danger. Nous en sommes là ! Demain, toujours en France, soutenir Israël, condamner le hamas, l’état islamique, les frères musulmans, ou toute autre organisation ayant des sympathie avec une organisation islamiste, fera l’objet d’une « fatwa ». Ces gens instillent petit à petit la terreur dans l’espace médiatique et l’espace public, bientôt ils auront réduit au silence toute opposition. C’est le modèle islamique, il suffit de regarder l’Iran ou l’Afghanistan pour comprendre leur mode de fonctionnement. Si nous ne faisons rien, notre avenir se réduira à un régime fort dominé par l’islamisme ou une république islamique pure et dure. Seule petite consolation, melenchon et sa clique seront les premiers à se faire purger par leurs protégés d’aujourd’hui. Ces gens ne comprennent et ne respectent que la force … exactement le contraire de notre attitude !

    1. La France pays laïque avec une minorité Chrétienne non pratiquante, des églises à l’abandon voir pour certaines détruites ou revendues pour en faire une galerie marchande tout est possible. La France est prête pour accueillir l’Islam depuis longtemps, tout se met en place tranquillement et cela ne demandera pas un demi siècle, serons nous prêts pour en accepter les principes…

      1. L’abandon de nos églises est le fait de nos dirigeants et non la volonté de la population. Nos églises se sont vidées de nos pratiquants en conséquence des réformes que divers papes ont opérées et que le pape François continue d’opérer. Beaucoup souhaitent le retour à une église traditionnelle.

    2. Ce n’est pas sera notre cheval de Troie, c’est notre cheval de Troie depuis longtemps. Les délices de Capoue, il y a une note à payer au bout

  11. On pourrait croire que l’occupation de territoires serait la cause du conflit, mais même si chaque peuple avait son état, la destruction d’Israel serait toujours un objectif, tout comme la destruction de la civilisation occidentale, par une religion musulmane qui n’a rien de modérée chez nous, les sondages parmi les musulmans le prouvent, 80% souhaitent l’instauration de la charia.

  12. On peut penser qu’Israël vit avant nous, ce qui sera probablement notre destin dans quelques années. Le Bataclan, Nice, les égorgements, viols, les dernières émeutes, sont des signes annonciateurs.
    Tous les bien pensants et la quasi-totalité des médias ont tu le fait que dans un nombre considérable de « quartiers », l’annonce de l’agression du Hamas contre Israël a été saluée par des cris de joie. La plupart des migrants, dit « réfugiés » et qui ont envahi nos banlieues, sont d’abord et avant tout des gens attachés à leur culture, leur identité et surtout leur religion, n’ayant absolument aucune volonté de s’assimiler à notre société.
    Pour eux, parce que nous ne sommes pas musulmans, nous sommes-c’est écrit dans le Coran- pas des gens bien, qu’il faut vaincre et soumettre ou pire si nous ne voulons pas accepter cette domination.
    Les bien pensants essayent à toute force de camoufler cette réalité en déclarant la plupart du temps que l’agresseur a des problèmes psychiatriques. Par un tel déni, croient-ils échapper à leur futur ?

    1. « parce que nous ne sommes pas musulmans, nous sommes-c’est écrit dans le Coran- pas des gens bien, ». I faut dire qu’ils n’ont pas tort. Car si on regarde notre gouvernement (tous impliqués dans de sales affaires) , notre élite déjantée, nos média indignes, le prosélytisme LGBTQ+ et woke, les féministes névrosées, etc.. quelle belle image de l’humanité s’affiche sur les non- musulmans de notre pays. Bien sûr je ne parle que de ce qui est mis en avant, car dans le petit peuple, il y a foule d’honnêtes gens rendus totalement invisibles. Il serait temps aussi de nous débarrasser de notre vermine qui gangrène notre image et de nous faire représenter par des gens dignes, intelligents et respectueux. Je ne dis pas qu’ailleurs c’est mieux, mais charité bien ordonnée commence par soi-même.

  13. La France et d’autres pays de l’occident , sont piégés par leur population immigrée musulmane , troupe d’occupation , qui vote et qui contrôle le pays occupé avec la menace du terrorisme. Quand les immigrés arrivent , ils viennent avec leurs conflits . La France est le pays de l’UE qui a le plus de musulmans dans sa population , plus de 250 morts et de 800 blessés dans des attentats islamistes en France depuis janvier 2015 , et on en importe tous les jours avec l’immigration non controlée.

    1. je ne soutien aucun club de foot et à plus forte raison le PSG qui est une vitrine du Qatar en France et aussi le résultat d’une magouille Sarkozienne .

  14. Lorsque vous dites que la France a accueilli des millions de ressortissants de pays hostiles à Israël, il convient de rajouter, tout autant à la France, et ils l’ont prouvé maintes fois…c’est pourquoi l’on peut être certain que les prochains sur la liste, c’est nous !
    À présent, les contours de la prochaine guerre civile dans notre pays se clarifient.
    Elle devient inévitable du fait de l’aveuglement de nos dirigeants, la macronie en particulier, des politiques en général qui se font dessus dès qu’il faut aborder le sujet.
    C’est terrible pour la France.

Les commentaires sont fermés.