Depuis le début des émeutes qui secouent le pays, la NUPES en général et La France insoumise en particulier ont délibérément attaqué les actions des forces de l'ordre et défendu les émeutiers. Si bien qu'un bon nombre de membres de la gauche ne se reconnaissent plus dans leurs déclarations. Parmi eux, Éric Naulleau, le célèbre essayiste, devenu le véritable sniper de la NUPES, manie lui aussi à la perfection le mortier d'artifice... sur Twitter. Parmi ses cibles préférées, Jean-Luc Mélenchon.

Après son passage sur LCI, Naulleau tacle le principal visage de la NUPES : « Vous êtes bel et bien un nuisible, M. Mélenchon. Nuisible à la gauche, nuisible à la France surtout, prêt à sacrifier le pays à votre obsession du pouvoir. » Tout en épinglant l’armée qui se cache derrière le chef de file de LFI : « Et votre secte vous suit comme une portée de lemmings que vous entraînerez dans la chute du haut de votre ego. »

Cinglant, Naulleau attaque une nouvelle fois : « M. Mélenchon, vous avez été autrefois un homme politique respectable. Vous n’êtes plus aujourd’hui que la pitoyable marionnette des islamo-gauchistes qui vous tiennent par les urnes. La République, ce n’est plus vous. » Des mots doux… Éric Naulleau est un maître des mots, un véritable poète de la critique politique. Il s'en donne à coeur joie.

« Le délire idéologique par Sandrine Rousseau »

Sans épargner également les petits « lemmings », pour reprendre son expression. Parmi eux, l’essayiste affectionne tout particulièrement Sandrine Rousseau. Lorsque la députée EELV écrit : « Et si le pillage avait à voir avec la pauvreté ? Les marques avec le sentiment de relégation ? Peut-être est-ce à analyser politiquement, pas juste sécuritairement ? » Naulleau, qui lui a consacré un livre (La faute à Rousseau, Éd. Leo Scheer), rétorque : « Nouveau cap franchi dans l’indignité, l’irresponsabilité et le délire idéologique par Sandrine Rousseau. Elle en est à présent à faire l’apologie du pillage ! »

L'ire de Naulleau ne s'arrête pas aux politiciens de premier plan. Cette déclaration du député LFI David Guiraud a déplu au sniper : « 500 000 € pour l’assassin de Nahel, le message assumé, c’est tuez des Arabes et vous deviendrez millionnaires, et le gouvernement regarde passer cette horreur sans rien dire », écrit Guiraud. En réponse, Éric Naulleau souligne avec ironie l'absurdité et l'irresponsabilité de ces propos : « "Tuez des Arabes et vous deviendrez millionnaires", ose écrire David Guiraud. On pouvait en douter, mais preuve est faite qu’il était possible d’aller plus loin dans l’abjection et l’irresponsabilité clientéliste. » Un ange passe ; un vrai, celui-là.

« Olivier Faure, passager en classe économique sur Air NUPES »

Olivier Faure, chef du Parti socialiste, vient lui aussi de se faire piquer. Naulleau laisse entendre que la politique menée par le PS est vouée à un échec imminent. Dans un entretien donné au Parisien, le député PS ne cachait pas son « profond désaccord » avec Jean-Luc Mélenchon. Notre sniper réplique : « Olivier Faure, passager en classe économique sur Air UPES, vient de s’apercevoir que le pilote de l’avion est bourré. J’espère que sa ceinture est bien attachée, l’atterrissage sera rude… » Le mépris de Naulleau envers une gauche à laquelle il ne s’identifie plus éclate au grand jour.

Celui qui se définit simplement comme « lecteur » sur Twitter met en lumière les incohérences et les dérives de certains politiciens. Sans aménité excessive.

« Fake news » : la balle perdue a été tirée par un émeutier. Le député Louis Boyard devra répondre devant la justice de son rôle actif dans le chaos actuel - on doit lutter contre la racaille sur les deux fronts où elle sévit : dans la rue et à l’Assemblée nationale. https://t.co/BDlnSVmJaW

Réjouissant.

15999 vues

03 juillet 2023 à 19:15

Partager

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

42 commentaires

  1. Ca fait 11 ans que je ne vote plus à gauche. J’avais compris toutes les magouilles avec le clientélisme électoral. Beaucoup d’Algériens ont cru en Mélenchon. Mais voila comme toute la gauche beaucoup de paroles en l’air et la population d’origine Algérienne est toujours au même niveau sans ressources. En plus les émeutes ont touché beaucoup de leurs familles. Maintenant ils ont peur des provocations de Mélenchon qui n’arrangeront pas leurs situations familiales. Beaucoup ont peur du réveil des Français de souche. Le chaos de Macron et Borne qui ne veulent pas dramatiser la situation ne les arrange pas dans toutes les cités HLM.

Les commentaires sont fermés.