Édouard Philippe vient de dévoiler le nom ainsi que les objectifs de son propre parti. Déjà, des LR le rejoignent.

« Horizons »

Édouard Philippe vient de lancer Horizons, son parti, ce samedi, en présence de nombreux députés LREM.
L’ancien Premier ministre, maire du Havre, a promis de soutenir le Président sortant Emmanuel Macron, si celui-ci se représente.
Pourquoi Horizon ? « Pour voir plus loin, jusqu’en 2050 », a-t-il expliqué face à un parterre de députés amassés au Carré des Docks, au Havre.
Outre les députés de la majorité, les présidents des groupes parlementaires Agir (Olivier Becht) et MoDem (Patrick Mignola) étaient présents.
En outre, des élus locaux, dont Arnaud Robinet, LR, avaient aussi fait le déplacement, réunissant un total de 3.000 personnes, selon les organisateurs.

« Maison commune »

Ce nouveau parti ne sera cependant pas une menace pour la majorité : Édouard Philippe a clairement expliqué que son « objectif en 2022 est que le président de la République Emmanuel Macron soit réélu. Cette réélection passera par un élargissement de sa base électorale. »
Si la Macronie est « une bannière », « nous serons derrière », réaffirme l’ancien Premier ministre.
« C’est un combat démocratique, au long cours, mais essentiel, que nous engageons. Nous manquons d’une stratégie à l’horizon 2050 », assène-t-il.

9 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.