Le Dr Bertrand Legrand fait le point sur la vaccination pour Boulevard .

La vaccination se poursuit. Néanmoins, l’un des effets indésirables des semble devoir mettre en arrêt maladie une partie non négligeable du personnel médical. Cela risquerait-il d’aggraver la situation ?

Le était connu pour avoir des effets indésirables un peu plus forts. Ces effets indésirables sont des syndromes grippaux. Un syndrome grippal est assez facile à gérer, on prend un peu de paracétamol, on s’hydrate correctement et on aura des courbatures qui vont durer une journée. Ce n’est donc pas violent. Nos amis kinés ont été davantage touchés. Ils n’ont pas réussi à travailler parce qu’ils font un métier plus physique. Ensuite, l’hôpital et la fonction publique ont été touchés, je ne leur jetterai pas la , mais je pense qu’un vrai libéral aurait été travailler.

Alors que nous affrontons une vraie pénurie de vaccins, on s’aperçoit que les 65-75 ans sont dans une sorte d’angle . Ils sont trop vieux pour l’AstraZeneca et trop pour le Moderna. Comment y remédier ?

Effectivement le gouvernement a commencé par vacciner en premier les plus de 75 ans puisqu’ils risquent de se retrouver en réanimation. Ils ont échoué. Ils ont mis l’AstraZeneca sur une tranche d’âge de 50-55 ans. On ne sait pas trop pourquoi ils ont choisi cette tranche d’âge. Les recommandations européennes disent qu’il ne faut pas vacciner au-delà de 55 ans. Cela devient compliqué, pour les auditeurs, de s’y retrouver, mais c’est aussi compliqué pour nous, médecins. En tant que médecin, la recommandation que nous pourrions avoir sur l’AstraZeneca serait plutôt de vacciner les jeunes de 20 ans. On peut se permettre un vaccin un peu moins efficace et un peu plus dur à supporter. Ils sont jeunes et pourront le supporter. On a l’impression d’être guidés par une stratégie de pénurie. Cette stratégie de pénurie nous fait faire des changements de stratégie.

Si je me mets à la place de l’auditeur, rien ne va ?

On a l’impression de se répéter en permanence. À chaque fois, qu’il y a une nouvelle mesure à prendre, on a l’impression que l’amateurisme est passé par là. J’ai envie de vous dire qu’il y a une super bonne nouvelle. On a découvert une conque de 18.000 ans qui fait de la musique. On est donc sauvé, puisqu’on va pouvoir enfin écouter de la vraie musique ! Lorsqu’on se fera tous vacciner, on pourra écouter ces concerts préhistoriques. C’est la bonne nouvelle du jour et la seule que j’ai trouvée !

17 février 2021

Partager
BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.