Deux vendeurs poignardés par un clandestin sénégalais au centre commercial de Claye-Souilly (77)

Les faits se sont déroulés samedi 10 juillet, en début d'après-midi, dans une boutique Bouygues Telecom du centre commercial de Claye-Souilly, en Seine-et-Marne.

 

Poignardé pour un différend commercial

Un homme a été interpellé au centre commercial de Claye-Souilly après avoir agressé au couteau deux vendeurs d'une boutique Bouygues Telecom, tuant l'un et blessant grièvement l'autre, ont rapporté le parquet et des sources policières. L'une des victimes est décédée et l'autre a été transportée à l'hôpital dans un état grave, a indiqué la procureur de Meaux Laureline Peyrefitte, qui s’est rendue sur les lieux.

Les vendeurs ont « reçu des coups de couteau au niveau du cœur », précise une source policière. L’agresseur a été interpellé par un policier et un agent pénitentiaire, tous deux hors service, qui se trouvaient dans le centre commercial au moment de l’attaque. « On serait sur du différend commercial, il n'y a pas de notion de terrorisme ou de différend antérieur », a indiqué cette source.

 

Un ressortissant sénégalais de 62 ans en situation irrégulière

Le vendeur décédé est âgé de 18 ans, le second, en urgence absolue, est âgé de 20 ans. D'après une autre source policière, le suspect était « mécontent de la surfacturation de son téléphone ». D’après BFM TV, l'agresseur, de nationalité sénégalaise, est âgé de 62 ans et est en situation irrégulière. Il est connu des services de police pour infraction à la législation sur les stupéfiants.

L’enquête, confiée à la sûreté départementale de Seine-et-Marne, a été ouverte pour meurtre.

 

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois