De nouvelles arrivées de clandestins à Mayotte, malgré les annonces de Darmanin

Brève breve

En dépit des annonces du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin prévoyant d’instaurer « un rideau de fer maritime » autour de Mayotte afin de lutter contre l’immigration clandestine, trois bateaux, transportant des clandestins somaliens, congolais et malgaches, ont pu atteindre le port de Chiconi, le lundi 12 février.

L’arrivée de ces trois bateaux a provoqué la colère des habitants de la ville. Les embarcations appartiennent à un pêcheur de cette ville de 8.000 habitants située au centre-ouest de l’île. Selon un observateur, une centaine de personnes seraient entrées illégalement sur le territoire français lors de ce passage.

Malgré le déplacement récent du ministre de l’Intérieur sur l’île, la colère des Mahorais est toujours présente sur les barrages.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois