Le 31 octobre, ligne 3 du métro parisien (Pont de Levallois-Gallieni). Il était 18 h 20, une heure à laquelle, malgré les vacances de la Toussaint (qu’en République on appelle vacances d’automne), on peut imaginer qu’il y avait pas mal de monde. Une misérable vidéo a été enregistrée et postée sur les réseaux sociaux. On y entend une vingtaine de « jeunes », dont on a très bien compris qui ils étaient et d’où ils venaient, scander, sur l’air des chants militaires américains type Full Metal Jacket, « Nique les Juifs et nique leur mère […]/On est des nazis, on est fiers. » Une jeune femme, témoin de la scène, apparaît sur cette vidéo et on la voit ne pouvant réprimer un ricanement idiot. Aurait-elle ainsi rigolé si, au lieu de collégiens issus de la diversité, il s'était agi de skins ivres de haine et de bière qui avaient chanté ces chants improvisés ? On pose ça là...

La vidéo a été tournée par une jeune femme, rapporte BFM TV. La même qui ricane ? La journaliste précise que la chaîne a préféré flouter son visage. En tout cas, la femme qui témoigne à l'antenne raconte ce qu'elle a vu et entendu, notamment les réactions des passagers. Une dame a dit qu’il ne fallait pas mal parler des Juifs. Les collégiens lui ont ri au nez : pensez donc, c’est une femme, on ne va pas se mettre à écouter les bonnes femmes non plus. Ensuite, quand ces jeunes gens spirituels ont commencé à chanter « Nique la France ! », un vieux monsieur leur a demandé pourquoi ils disaient cela. « Vive la CAF et vive le RSA ! » ont répondu ces Français de papiers. Cri du cœur ? Il paraît qu’il y a également eu des propos anti-LGBT et contre la police. Bon. Disons qu’on a affaire, a priori (et sans amalgame, évidemment !), à un profil assez connu. Signalons au passage que, dans cette rame, il y avait une jeune fille qui filme, une dame que personne n’écoute et un vieux monsieur qui ne comprend pas qu’on n’aime pas la France quand on a des papiers français (mais aussi des allocs françaises et un revenu de « solidarité » français). Personne d’autre n’a réagi. Un peuple d’ectoplasmes collés à la vitre de leur portable ou soudain très intéressés par la pointe de leurs chaussures : c’est tout ce qu’il reste, dans les zones 1 à 5 du passe Navigo, du peuple de Charlemagne et Napoléon, qui fit trembler la Terre entière.

 

Et maintenant, que va-t-il se passer ? Bien entendu, la préfecture de police a déclenché un article 40 en signalant les faits au procureur. Bien. Les « jeunes » ont contacté la jeune fille qui avait tourné la vidéo pour se présenter, revendiquer ces chants et dire qu’ils étaient fiers de leur geste, avec une tranquille certitude de l’impunité. Ils sont mineurs, il ne leur arrivera rien. À leurs parents non plus. Tout ce petit monde est aussi français que Vercingétorix, on le sait bien. Est-il trop tard ? Bien sûr que non ! Il suffit de vouloir et d’agir. On ne peut cependant s’empêcher de constater que nous avons perdu un temps monstrueux à diaboliser les lanceurs d’alerte et à tenter de nous faire passer pendant des décennies, auprès d’une minorité de moins en moins minoritaire, qui visiblement nous déteste et nous méprise, pour des « souchiens » sympas, avec cette amitié démagogique surjouée de Blanc complexé qu’on retrouve dans certains épisodes de Plus belle la vie. Il n’est donc certes pas trop tard, mais la France est tout de même devenue ce pays où, à Paris, parmi les rats de quinze kilos, les ordures, les travaux, les tentes Quechua™ et les vendeurs de crack, on peut entendre des chants antisémites à l’heure de la sortie du boulot. Les Français ont la France qu’ils ont voulue. Voudront-ils autre chose demain ? On ne peut que l’espérer.

9805 vues

02 novembre 2023 à 14:54

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

53 commentaires

  1. une arrestation massive (je ne vais pas dire rafle car je risque d’aller en prison) et je leur apprendS à chanter la Marseillaise et à la chanter jusqu’à plus soif.

  2. Lors des plaisanteries douteuses de JMLP 80% de français se sont soulevé pour dénoncer quelques mots malhabiles et malvenus. Aujourd’hui les islami gauchistes tels des S.A. de la dernière guerre mondiale se permettent des chants et des slogans antisémites et par endroits taguent et cassent chez les personnes de confession israélites. Où sont les lois de la République de France ? L’état de droit et l’achat de la paix sociale sont l’apanage des politicouards en place. Ils sont complices par soumission. Les juifs doivent être protégés et soutenus. J’ai honte d’être français.

  3. Un peuple d’ectoplasme ?
    Parce que, bien sûr Arnaud, toi, si tu avais été sur place, tu serais intervenu pour remettre ces « jeunes » dans le droit chemin, en risquant de prendre un coup de couteau (très à la mode en ce moment), tout en sachant pertinemment que s’il te prenait l’envie de te « défendre » trop, tu finirais en prison ? C’est bien ça ? J’ai toujours adoré les donneurs de leçon.
    Alors, tu es en colère ? Moi, aussi. Ben, tu fais comme tout le monde : tu prends sur toi et tu attends que les « décideurs » décident. Bienvenu dans la France que TOUT LE MONDE a contribué à mettre en place. Oui Arnaud… même toi.

    1. Non Phitrux pas tout le monde, 43% des électeurs n’en on pas voulu de cette France et j’en fais parti. Mais effectivement je côtoie des amis et connaissances qui ont bien mis en place le personnel politique qui est aux affaires, et je ne sais pas s’ils ne feront pas de même à la prochaine échéance présidentielle?

  4. Tout a été fait pour qu’on en arrive là, et aujourd’hui on s’en étonne. Dieu dit on se rit des des personnes qui pleurent sur les conséquences des causes qu’ils ont chéries.
    Pas de politique migratoire, des familles musulmanes naturellement antisémites qui nous arrivent avec leurs bagages culturels, une Éducation nationale dispensant des séquences d’histoire censurées, un parti politique aux propos antisémites, d’autres partis tétanisés par le poids de la gauche sur les esprits, et un exécutif qui ne sait plus où il habite, qui ne voit pour seul coupable, un fantôme d’extrême-droite de l’époque de Pétain. Quant à notre président, qui ne préside rien du tout, qui ne parle que de lui, rarement de la France, et qui ne sait pas faire une phrase sans qu’elle ne soit contredite par une autre, donne le sentiment que le pays n’est pas gouverné.
    Alors quoi de plus normal que nous soyons confrontés à la situation que nous connaissons ?

  5. Les chances pour la France et le vivre ensemble merci les gauchos et l extrême centre

  6. Bande d’imbéciles pris à leur propre piège.
    Ils étaient loin d’imaginer qu’ils accéderaient à une telle célébrité cathodique !
    Merci à cette jeune fille !
    D’autant qu’avec les caméras embarquées dans les rames du métro avec date et heure, si les personnels de Darmanin font bien leur boulot, pourront être retrouvés, et plus si la justice fait bien le sien de job.

  7. Y a-t-il encore des Français dans ce pays ? Je commence à en douter. Pourquoi dans cette rame de métro que je suppose bondée à cette heure et sur ce trajet, il n’y en a pas eu un seul pour prendre son téléphone, pourtant « soudé » dans la main et appeler la police qui les aurait cueillis à leur descente du métro, comme certains l’on fait pour la « Belphégor » neutralisée dernièrement par cette même police ?

  8. Je ne voudrais pas paraître paranoïaque mais je ne crois plus au réveil des français. La poignée de résistant potentiels vieillit et la relève n’est pas là. Je suis très pessimiste quand à l’avenir de mon pays de France.

    1. J’ai exprimé le même sentiment que vous il y a peu de temps, , je sui bien d’accord avec vous. Nous ne sommes pas des pessimistes, mais des réalistes. Ce qui manque énormément dans ce pays !

  9. Pourquoi abreuve t-on d’aides et de subventions ces minables qui nous détestent et profitent du laxisme de ce gouvernement ?
    Qu’est devenue ma:
    « Douce France
    Cher pays de mon enfance
    Pourvue de tant d’ insouciance
    Je t ‘ ai gardée dans mon coeur »
    Charles Trenet doit verser des larmes de sang dans sa tombe!

    1. Je t ‘ ai gardée dans mon cœur » Maintenant ces personnes ont remplacé mon cœur, par ma CAF, etc. !

  10. Résultat d’une immigration incontrôlée depuis 40 ans . Une intégration qui est loin d’être une réussite , des milliards déversés dans ces quartiers . Le pire c’est qu’on continue sur la même voie. La loi immigration qui est en préparation , ne prend pas les mesures drastiques qui s’imposent . Macron & Co veulent régulariser les clandestins au nom du fameux  » métiers en tension » ; Foutaise ! Des millions de chômeurs et d’allocataires du RSA , distribution d’allocations en tout genre et la France est en déficit depuis des dizaines d’années .

  11. Les racines nourrissent les arbres et lorsque la révolution française a voulu couper les racines chrétiennes de la France, elle a privé notre pays de la sève qui le nourrissait depuis des siècles.

    Comment un homme privé de Foi pourrait-il encore avoir suffisamment de force pour servir d’exemple à un musulman ?

    L’exemple de l’impiété et du blasphème n’on jamais converti personne.

  12. Il faut voir le verre à moitié plein. Ils ont dit « Vive la CAF et vive le RSA ». Ca prouve qu’ils sont reconnaissants, ces petits galopins. Je note aussi qu’ils n’ont rien dit sur la prime de Noël qui va leur être versée prochainement. Vous voyez bien qu’ils sont reconnaissants.
    Bon, bien sûr ils ont dit  » Nique les juifs et nique leur mère ». C’est pas bien grave, il ne s’agit que des juifs.
    Ils ont dit « Nique la France ». C’est pas bien grave, ils sont français comme vous et moi, que diable!
    Et puis, pour paraphraser certains commentaires sur les tags d’étoiles de David, au pochoir, je me demande si ça ne serait pas, comment dire…..
    Pour qu’il n’y ait pas d’équivoque, mon propos se veut ironique, pour ne pas dire plus.
    Souvenons-nous de ce poème d’un pasteur allemand: Quand ils sont venus chercher les juifs, je n’ai rien dit. Je n’étais pas juif. Quand ils sont venus chercher les communistres, je n’ai rien dit. Je n’étais pas communiste. Quand……
    Quand ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne.

    1. Votre propos ce veut ironique, je l’avais bien compris. Mais il pourrait être également « sans ironie », tellement c’est la réalité !

Les commentaires sont fermés.