Dans la tête de Gabrielle Cluzel : « L’esprit français c’est un peu d’humour et beaucoup de courage »

Illu DLTD CLUZEL

C'est au tour de notre directrice de la rédaction de se prêter au jeu dans notre série « Dans la tête de ». Celle que l'on connaît pour ses idées et son engagement nous raconte cette fois-ci une partie de son histoire, de ce qui l'anime, de ses passions et ses convictions. L'occasion d'adresser également un message aux fidèles lecteurs de Boulevard Voltaire...

Vos commentaires

37 commentaires

  1. « un peu d’humour,sans doute,beaucoup de courage »,là,il me vient un doute.Voyons,voyons,dites moi,combien de voix a obtenu le candidat a l’éléction?Quels sont ceux(a part une minorité)qui ont essayé,de prendre la parole « différente de la doxa en 2020/2021 et qui ont été bannis?ou forcés d’etre reclu.Mais d’un autre coté ,effectivement « il faut du courage pour endurer cette période ou le monde semble devenir dingue »!au faite es ce qu’en ukraine ils ont le passe obligatoire?

  2. Gabrielle, merci, suite : Nous avons tant de point commun, jusqu’aux chants (pratiqués encore et toujours) une « méthode » d’éducation à la carte, selon l’enfant et le cas qu’il nous présente, dans l’instant ; éduquer ses enfants et être élevée par eux ! Les plus belles joies sont quotidiennes, fort discrètes, presque inaperçues… et pourtant elles forment une telle richesse ! Oui, chaque vie possède une belle histoire, faite de courage, d’humour pour passer les mauvais seuils, d’espoir aussi…

  3. Gabrielle, merci !
    Vous êtes une personne, avec laquelle j’aimerai deviser tant les points de rencontres sont multiples, les idées, les idéaux raccords ! La famille ? Si vilipendée aujourd’hui, déstructurée, a constitué le socle de toutes les pyramides sociales. S’attaquer à elle, la déconstruire c’est défaire la société… et tout suit, ensuite. Les choix de nos vies de femmes aussi… la femme au foyer moquée alors qu’elle cumule toutes les fonctions… la femme à l’extérieur, au travail…

  4. C’est sûr, de l’humour et du courage, il va nous en falloir beaucoup.
    « Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre. » Winston Churchill
    Merci a BV pour sa résistance à la désinformation générale.

  5. Madame Cluzel c’est un vrai plaisir de vous écouter, merci pour la fraîcheur de langage, et m…. au roi d’Angleterre qui nous a déclaré la guerre.

  6. Après avoir lu tous ces commentaires acceptez chère Madame , et pour la circonstance je dirais chère Gabrielle, que je vous dise combien les mots me manquent . Merci est peut être celui que je voudrais ajouter , merci de si bien porter ce prénom du livre de Daniel . On a juste le sentiment que vous êtes sur la même voie.
    Signé Patrice Guerin

  7. excellente Gabrielle !!!! je l’a suis a chaque fois qu’elle est en débat sur Cnews,petit conseil perso…Gaby il faut que vous taclez plus souvant et séchement le « donneur » de lecon karim zéribi,je trouve qu’il l’a raméne trop souvant de plus en ayant un casier et condamnation,donc qu’il reste a sa place et qu’il n’oubli pas que les francais sont chez eux avant les « autres ».

  8. Bonjour G Cluzel,Merci pour votre sincérité, aussi d’avoir rappelé ce texte encourageant de Paul apôtre du Christ,dans sa première lettre aux Thessaloniciens chapitre 2.Paul au milieu d’une grande opposition(dit-il),mesure toute l’assurance que Dieu lui a donné pour annoncer la bonne nouvelle aux nouveaux convertis, par transposition l’amour et l’espérance que nous essayons de transmettre à nos familles.Dieu notre Père céleste a créé la famille,à nous d’en prendre grand soin!
    Bénédiction

  9. Vous êtes super ! Je vous aime beaucoup et j’aimais bien Bennett aussi quand j’étais petite. Merci.

  10. Bravo et merci un petit coin de votre vie comme un souvenir de vacances chez l’oncle et la tante. La cueillette des moules ou de l’herbe pour les lapins. Le parfum des repas de famille. et les chansons entonnées au refrain ou susurrées d’une voix douce.

  11. Beaucoup d’affection pour vous que ce soit sur boulevard Voltaire ou sur cnews et surtout continuez de nous enchanter

  12. L’esprit français est mort ; il n’est ni courageux ni humoristique, ) la veille de reconduire LREM ou autre au Parlement.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois