« C’est la pierre sans tache et la pierre sans faute,/La plus haute oraison qu’on ait jamais portée,/La plus droite raison qu’on ait jamais jetée,/Et vers un ciel sans bord la ligne la plus haute. » Qui mieux que Charles Péguy pour évoquer Notre-Dame de  ? Pour la Pentecôte, notre tour de France du patrimoine vous invite à l’émerveillement devant « la plus belle cathédrale du monde », selon son recteur, l’abbé Blondeau.

Ses flèches jaillissant de l’océan des blés attirent des foules ferventes, depuis sa fondation au XIe siècle. Née de la foi et du génie des bâtisseurs, Notre-Dame, aussi magnifique à l’intérieur qu’à l’extérieur, éblouit pèlerins et visiteurs venus marcher, prier et contempler. « Chartres est l’un de ces lieux privilégiés d’Europe où l’art et la technique des maîtres d’œuvre traduisent et stimulent la foi du peuple chrétien. Sa cathédrale est plus qu’un héritage inestimable », écrivait d’elle saint Jean-Paul II.

Bâti en un temps record, c’est-à-dire en moins de 26 ans, ce joyau gothique abrite le Voile de la Vierge, offert en 876 par Charles le Chauve, faisant de la ville un sanctuaire marial. La mère de Jésus y est d’ailleurs représentée près de 170 fois. Ici s’offrent sous nos yeux ébahis, dans un émouvant mariage de pierre et de lumière laissant émaner son fameux « bleu de Chartres », 2.600 m2 de verrières, soit le plus vaste ensemble de vitraux au monde.

Le 27 février 1594, le bon roi Henri IV y est sacré. Et comme sa sœur à Paris, le grand vaisseau connaîtra les flammes de l’incendie… Inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis quarante ans, la vieille dame rajeunit, jour après jour, pan après pan, pour redevenir une jeune fille resplendissante. Depuis 2009, des travaux de restauration et de nettoyage lui redonnent son lustre d’antan, révélant polychromie claire et lumière étincelante.

Prodige majestueux qu’on ne se lasse d’admirer, des cryptes au labyrinthe, des grandes orgues à la clôture du chœur, le monument est loin de n’être qu’une sublime œuvre d’art. L’édifice poursuit sa triple vocation de cathédrale, sanctuaire et église paroissiale. Au pied de Notre-Dame du Pilier, Chârtrains, touristes et pèlerins du monde entier viennent confier leurs joies, souffrances et espérances. Un lieu de transcendance et de verticalité qu’il faut absolument avoir visité.

Crédit photos : Cécile de Beir

À lire aussi

« On attend qu’une troisième personne se fasse décapiter ? »

On le sent dans les profondeurs du pays : les mots ne suffisent plus, il faut des actes...…