Vous allez nous dire : mais quel est donc le lien entre les et ? Eh bien, voilà : une éolienne, de loin, de très loin, ça ressemble un peu à un moulin à vent. De près, de très près, un peu moins… Alphonse Daudet nous a laissé Les Lettres de mon moulin. Et c’est dans ce recueil de nouvelles qu’on y trouve Les Trois Messes basses, l’histoire de ce prêtre qui bâcle les trois messes qu’il doit dire dans la nuit de Noël, à cause de sa gourmandise.

En attendant qu’un de nos écrivains contemporains nous offre Les Lettres de mon éolienne, nous lirons le très instructif et argumenté livre de Fabien Bouglé, Éoliennes : la face noire de la transition écologique, qu’il a récemment présenté aux lecteurs de Boulevard Voltaire.

Du coup, on reverra le passionnant reportage réalisé par Armel Joubert des Ouches pour Boulevard Voltaire, « Énergie éolienne, le vent de la colère ».

Mais avouez qu’un moulin à vent dans la crèche fera plus joli qu’une éolienne !

À lire aussi

Isère: le corps de Victorine, 18 ans, a été retrouvé

Victorine, 18 ans, était portée disparue depuis samedi soir. Elle n’était pas rentrée chez…