À gauche, pas de place pour les femmes ?

Si l’on tient la porte à une femme, on est sexiste. Si on ne la tient pas, on est un « macho » mal éduqué. Et si l’on reste sur le pas de la porte, dubitatif, on risque d’être verbalisé pour un regard appuyé.

Lire la suite »
À gauche, pas de place pour les femmes ?

Si l’on tient la porte à une femme, on est sexiste. Si on ne la tient pas, on est un « macho » mal éduqué. Et si l’on reste sur le pas de la porte, dubitatif, on risque d’être verbalisé pour un regard appuyé.

Lire la suite »

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois