Elle s'appelle Ilona et affiche plus de 68.000 abonnés sur TikTok. Elle possède les attributs traditionnels de l' : poses dans des paysages ensoleillés, moue boudeuse, capacité thoracique de bon aloi. Elle pourrait se contenter de faire des « tutos beauté » ou du placement de produit. C'est d'ailleurs ce que de nombreux internautes haineux semblent l'inciter à faire. Au fond, le monde moderne, apparemment si épris de condition féminine, demande aux femmes, à partir d'un certain degré de notoriété, de se taire.

Quel est le crime de cette belge ? Elle a été choquée par le déferlement de violence qui a suivi le match Belgique-Maroc. Les images ont circulé partout sur Internet : feux tricolores saccagés à la barre de fer, voitures en flammes, émeutes, violence gratuite, pillages. On connaît ça par cœur, en France. Nanavk3» (c'est son pseudo) s'est donc directement adressée aux supporters marocains : « On vous accueille, on vous donne des putains d'allocations et vous, vous saccagez la Belgique ! C'est quoi, votre problème ? » Bonne question, en effet, si l'on considère que, quand une équipe maghrébine gagne, ses supporters cassent tout, et quand elle perd... ses supporters cassent tout. En Belgique comme ailleurs.

@nanavk3 #belgique #stopviolence #bruxellesmabelle ♬ son original - Nanavk3

Évidemment, beaucoup de gens ont crié au racisme, et une femme a même annoncé qu'elle allait porter plainte. Ilona allait-elle faire amende honorable ? Pas du tout ! Dans une vidéo de réponse, elle a enfoncé le clou. Après avoir encouragé la pleurnicheuse à porter plainte (manière, en creux, de lui souhaiter bonne chance pour caractériser l'infraction), elle a rappelé qu'elle n'avait fait que constater une évidence et que, de fait, un grand nombre de Maghrébins (pas tous) faisaient preuve de violence gratuite envers leur pays d'accueil. On ne peut pas lui donner objectivement tort. J'ajouterai, pour ma part, que la stupide excuse de la colonisation, qui fait tant d'effet aux esprits simples, ne fonctionne pas en l'espèce, à moins qu'on me démontre que la Belgique a colonisé le Maroc. Cette haine gratuite et systémique n'a rien à voir avec le football ni avec la colonisation, donc. C'est une haine de l'Occident, des Européens, des Blancs. Une haine raciste, quoi. Une rage de tout démolir, de tout salir, de tout brûler. La tiktokeuse n'a fait que rendre compte du réel.

Quelles réactions, en France ? Aucune. On rappelle que, chez nous, le RN et Reconquête sont, au passage, les seuls partis à oser faire le lien (évident et même chiffré) entre immigration et délinquance. Ilona est donc plus courageuse que 60 % des politiciens français (en mettant les choses au mieux). Le salut viendra peut-être des influenceuses. Ça ne me dérange pas. Ne soyons pas bégueules au point où nous en sommes. Bravo à Ilona pour son courage, qui n'est autre que le courage de dire ce qu'on voit et, surtout, « de voir ce qu'on voit ». Charles Péguy et les réseaux sociaux : c'est peut-être une formule gagnante.

20954 vues

29 novembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

45 commentaires

  1. Réconfortant de constater que quelques individus, quelle que soit leur nationalité, sont justes capables de voir ce qui existe et de le dire.

  2. Cela fait du bien d’entendre une jeune femme réagir avec un tel bon sens ,nous avons eu Mila ,dans ces deux cas je ne regrette que le langage,sur cette vidéo les propos de cette jeune femme sont correctes ,ce qui n’a pas été le cas sur une vidéo précédente.
    Ne tombons pas au niveau de ces racailles ,n’employons pas leur vocabulaire ordurier,nous savons que ces individus n’ont pas leur place dans nos pays ,ils n’éprouvent que du mépris à l’encontre de l’Occident, et dans le même temps craignent les règles qu’ils devraient suivre dans leur pays d’origine.

  3. « capacité thoracique de bon aloi.  » Qu’en termes élégants ces choses-là sont dites!
     » un grand nombre de Maghrébins (pas tous) faisaient preuve de violence gratuite envers leur pays d’accueil. » Ce n’est pas leur pays d’accueil, c’est leur lieu de détention, là où leurs autorités nationales ont décidé qu’ils effectueraient leur peine après condamnation pénale. Car ce sont tous des délinquants de droit commun, dont la France, toujours bonne fille, se charge d’exécuter la peine, qu’elle finance bien évidemment et dont elle assure la sécurité avec le succès que l’on connaît. Je peux l’affirmer, car ce sont les populations locales qui me l’ont confié.

  4. Délinquance et immigration et cela depuis 40 ans de troubles qui n’ont qu’augmentés dans le temps avec le nombre d’entrée sur le territoire .Des populations vite considérés par l’administration comme français, mais sur lesquelles cela n’a pas agi comme une accélérateur de l’assimilation autour d’un compromis laïc , mais au contraire, celui de plus de communautarisme . Un communautarisme, très hostile à ce qui fait notre propre identité chrétienne . Parce que je ne me permettrais pas de parler des valeurs communes de français puisque la fracture est consommées entre français mondialistes et patriotes . Fracture entretenue par nos élites, même, qui règnent sur notre division et le chaos provoqué par celle-ci !

  5. On ne peut que se féliciter de la liberté des réseaux sociaux face à une presse subventionnée malhonnête car vendue au pouvoir

  6. Un journal qualifié de droite n’a pas aimé qu’il soit relevé qu’en cas de victoire française, ils casseront tout, et qu’en cas de défaite de la même, ils feront pareil. Peut-être ne fallait-il pas ajouter qu’en cas de match nul, ce serait pire car, la joie dépitée ou le dépit joyeux engendrent des effets cumulés. Evidemment, conclure que, dans le cas des tunisiens, leurs débordements seraient massivement soutenus par leurs co-religionnaires de l’ouest ne pouvait qu’accroître le courroux du modérateur. Comme vous-même n’êtes pas allé au-delà de l’hypothèse défaite-succès, dois-je conclure que, vous aussi, craigniez une forme de censure ?

    1. Vous connaissez beaucoup de journaux qualifiés de droite en France; même me Figaro ne l’est plus depuis longtemps !

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter