Cette subvention de 100.000 euros, votée chaque année depuis 2016, prend une dimension particulière, cette année, avec la polémique qui gronde autour de l'accueil de l', rapporte Le Figaro.

La délibération de soutien à SOS Méditerranée, ONG qui affrète l', est portée par deux adjoints d'Anne Hidalgo. Cinq élus de la et des écologistes se sont inscrits pour défendre cette délibération au Conseil de Paris. La subvention devrait être accordée sans peine à l'ONG, malgré la ferme opposition du groupe Changer Paris.

Les deux adjoints d' qui portent cette délibération sont le communiste Ian Brossat, en charge du Logement à Paris, mais aussi du dossier des migrants, et Arnaud Ngatcha, qui porte les relations internationales. Le premier a fait savoir qu'il était « fier » de porter cette aide et qu'il assume « à 1.000 % » de la voter « depuis plusieurs années déjà ». Il a spécifié que cette délibération « n'est pas votée en catimini. De nombreux conseillers de vont prendre la parole. »

3466 vues

16 novembre 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter