Le musée scandinave qui a prêté 71.000 euros en petites coupures à l’artiste danois Jens Haaning risque d’en être pour ses frais. L’artiste a en effet révélé qu’il ne comptait pas rendre l’argent au prétexte qu’il s’agit de… son œuvre !

Jens Haaning a de la suite dans les idées ! L’artiste danois s’est, en effet, fait prêter 71.000 euros en petites coupures en échange de plusieurs de ses œuvres. Mais l’artiste a envoyé des cadres vides en lieu et place des œuvres espérées. Et affirme qu’il compte garder l’argent au motif qu’il s’agit de son œuvre !

« Deux jours avant l’ouverture de l’exposition, nous avons reçu un message de Jens nous disant qu’il n’avait pas produit les œuvres sur lesquelles nous nous étions mis d’accord », dévoile Lasse Anderson, le directeur du musée.

Prends l’argent !

Selon le quotidien The Guardian, « les cadres vides (et les dizaines de milliers d’euros qu’il souhaite conserver) constituent une œuvre d’art dont le titre est Take the Money and Run, que l’on pourrait traduire en français par “Prends l’argent et file”. »

« Nous prendrons les mesures nécessaires pour que Jens Haaning respecte son contrat et rende l’argent », a pour sa part affirmé le musée d’ Kunsten de la ville d’Aalborg, dans le nord du Danemark.

3 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.