Les feux rouges ne servent à rien. En cas de coupure de courant, ceux-ci ne fonctionneraient pas durant plusieurs heures mais… pas de panique ! BFM se rend sur le terrain et constate l'inutilité de cette signalétique. Au bout du compte, à bien y réfléchir et en se posant les bonnes questions, cette panne ne serait-elle pas une bénédiction pour les automobilistes ? Deux anonymes interrogés lors d'un micro-trottoir expéditif confirment la découverte : il suffira de faire preuve de prudence et puis voilà tout. Mais qu'en dit un spécialiste de la conduite ? « Sans panneau particulier, il faut respecter la règle de la priorité à droite. » Le moniteur d'auto-école est confiant.

De ces feux tricolores nous pourrions nous passer, mais il y a plus inquiétant : ils présentent une certaine dangerosité ! À Elbeuf, où se déroule le reportage, « des feux tricolores ont déjà été retirés. Le but : gagner en sécurité de jour mais aussi de nuit », explique le journaliste en charge du commentaire. Semblant passer par hasard dans le quartier, la première adjointe au maire PS confirme les nuisances de ces lumières d'un autre âge. Grâce à leur suppression, « un carrefour a été apaisé ». Les tirs ont cessé, les automobilistes s'embrassent, des couples se forment… Rendons-nous à l'évidence, les municipalités attendent avec impatience les coupures de courant. (Les mairies moins enthousiastes consulteront la fiche bricolage de BFM : « Avec trois bougies, fabrique un feu rouge ».)

Face à la possible mise à l'arrêt des vitrines réfrigérantes et congélateurs des grandes surfaces, BFM concocte un autre micro-trottoir. Le rédac chef mobilise ses troupes : « Allez coco, tu me trouves deux passants qui raffolent de yaourts avariés, un maire PS qui se nourrit de jambon moisi et on tient notre reportage. Des rayons apaisés faute de clients… Tu vois l'truc ? »

Hiver 2022/23, les devenues « délestages » seront une aubaine pour les habitants d'Elbeuf et d'ailleurs. De sa voiture emboutie avec son chargement d'aliments périmés, l'électeur remerciera le gouvernement pour cette aventure hors du commun. Dans un hôpital, la victime d'intoxication alimentaire affichera le sourire béat de celui qui, grâce à Macron, vient de rencontrer l'infirmière de ses rêves… Et les Français de se féliciter de ne plus avoir accès à la télé.

12125 vues

4 décembre 2022

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

54 commentaires

  1. On est en plein délire! Cela dit, je trouve rigolo qu’à l’époque des portables multifonctionnels et des véhicules auto-guidés, on nous fasse redécouvrir l’agrément des…bougies. Quant au réveillon de Noël, je suis sûr que la dinde à moitié crue agrémentée d’un bon verre d’eau du robinet sera appréciée par nos bobo-écolos! Ce sera tellement bon pour la planète!

  2. Sauf erreur, l’aubaine sera également pour la délinquance. Connaissant les horaires des coupures, les cambrioleurs vont en profiter pour s’activer à leurs basses besognes chez les particuliers où l’alarme ne fonctionnera plus momentanément.

  3. Pas de lumière, une bonne occasion de revivre la belle époque du Moyen Âge où on s’éclairait à la bougie et où l’on se racontait des histoires près de l’âtre fumant ; plus besoin de lire les contes de Maupassant à la lueur d’une ampoule électrique agressive.
    Pas de télé, bonheur de nettoyer et d’oxygéner son cerveau des commentaires sinistres de BFM et des portraits des membres du gouvernement non moins sinistres avec leurs folles idées sur la technique avancée et éclairée : on éteint, on… quoi déjà ?
    Pas d’appels aux urgences, peu importe, c’est l’occasion d’aller voir le sorcier du village. Dans nos campagnes, nous avons tout ce qu’il faut.
    Pas de discours de Macron, put… ça, c’est la meilleure nouvelle !

  4. Si ces pannes épargnent aux français ces écoutes toxiques de BFM et consorts, ce sera déjà un succès.

  5. Complètement débile la suppression des feux mais finalement excellent d éteindre la te télé. Beaucoup de suicides à venir masqués bien sûr

  6. Et dire qu’en nous avons le premier parc nucléaire d’aire d’Europe…
    Nous sommes sous le pouvoir despotique des écologistes qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez

  7. Le jour ou l’on arrêtera la promotion des véhicules électriques, nous aurons suffisamment de courant. Mais nos dirigeants sont tellement stupides qu’ils vont continuer dans cette voie de garage. Le choix est très simple : coupures de courant ou démantèlement des stations de recharges voitures.

  8. Bien vu Jany. Mais cela fait déjà quelques temps que nos gouvernants successifs utilisent cette méthode. Supprimer les médecins cela supprime les maladies, supprimer les prisons cela supprime les délits, supprimer le service militaire cela supprime les confits… Néanmoins, cette situation est d’une banalité routinière en Afrique. Et c’est une des raisons qui explique la transhumance de ces populations vers des contrées plus « éclairées ». Serions-nous en voie de devenir aussi démunis ? On peut compter sur les lumières qui nous gouvernent pour nous ramener au temps des cavernes.

  9. Ce sont surtout les français qui ont voté pour ces « brillants » dirigeants qui devraient avoir honte d’avoir entrainé la france dans ce gouffre sans fond ! Il faudrait couper le courant à tous ceux qui ont voté macron !

  10. au fur et à mesure du temps, la qualité de « soldat du pouvoir » de BFM se confirme.
    Prison pour tous les dirigeants -et ils sont nombreux- qui ont participé au démantèlement de cette grande dame qu’était E.D.F.
    Application de la formule « nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude ».

  11. Ce matin sur CNews Mme Agnès Pannier- Runacher , qui nous déclare les idioties habituelles :  » La France n’a jamais été indépendante au niveau énergétique » et que » depuis trois ans le gouvernement a repris une politique favorable aux centrales nucléaires » il y a de quoi tomber de sa chaise. Mais comment des « zélites » pareilles sont au gouvernement.
    Macron a plongé notre pays dans la décadence, bien relayé par BFM &Co .

    1. ils sont en place et au gouvernement par la lacheté des français ( il y avait une élection en mai et juin me semble t il)

  12. Retour au 19ème siècle. Mais comment les personnes âgées qui n’ont pas de portable appelleront-elles le fameux 112 en cas d’urgence? Macron devrait savoir que beaucoup d’anciens n’ont que le téléphone fixe qui ne fonctionne pas sans électricité. Ajoutez-y les zones blanches et vous aurez le nombre de Français mis en danger par l’incompétence de Macron!

  13. Un carrefour apaisé nous dit une personne interviewée. Mais c’est quoi un carrefour apaisé ? Un carrefour qui était en colère avant, qui était énervé avant… ? J’ai posé la question à la mairie de ma ville, sans réponse à ce jour, j’ai posé la question au président de la métropole du grand Nancy et j’attends toujours sa réponse, j’ai posé la question à la région Grand Est et j’attends toujours la réponse. Si quelqu’un a une réponse à ma question, je suis preneur.

  14. Ils ne savent quoi inventer pour nous rendre « plus belle la vie ». Normal avec cette équipe de bras cassés. Plus rien ne fonctionne dans ce pays, alors, ajoutons les feux rouges et vive les économies d’énergie. La pollution due aux bougies de Noël n’est pas loin.

    1. je crains que cela multiplie les risques d’incendie avec les bougies allumées un peu partout dans la maison (durant les coupures de courant) avec lesquelles les plus jeunes peuvent provoquer des accidents.

  15. Cela dit, certains pays ont expérimenté la suppression de certains feux tricolores, la circulation en a été fluidifiée et il n’y a pas eu plus d’accidents.

  16. Pourquoi BFM TV ne se renomme t-elle pas Élysées TV , ce serait plus clair et plus honnête ? Quand au carrefour ‘’apaisé’’, j’aurais ajouté pour compléter cette Novlangue ridicule, ‘’carrefour bienveillant, inclusif, protecteur des minorités, à bas taux de carbone’’. Et pour le faire fonctionner, je lui aurais branché une petite éolienne dessus

  17. Les « désinfos » ! Vaste blague sur France 2, 3, BFM, LCI, on ne parle même pas de France Infos et dans une moindre mesure TF1. Sans parler de la propagande pour la « diversité » (et le vivre ensemble) dans la publicité, les séries et même les documentaires qui se veulent historiques. Bref, nous sommes soumis à un matraquage qui s’apparente à une réelle dictature de la pensée. De plus l’effet obtenu est l’inverse de celui recherché. Nous étions plutôt conciliants dans beaucoup de domaines sans vraiment nous forcer mais personnellement, cette infantilisation fait monter en moi une colère m’autorisant à accepter sans vergogne la montée d’un extrémisme qui fera dégager ces crétins aux commandes actuellement. Mais ces derniers sont vraiment trop bêtes pour se rendre compte de leur nocivité. Nous voulons un vrai retour à nos valeurs traditionnelles, à un enseignement et éducation cohérents, des comportements civilisés, bref à NOTRE culture en sachant bien que justement n’importe quelle culture comporte ses idiots inutiles.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter