Le joueur du Barça et international français est au cœur d’une controverse, selon les termes du South China Morning Post, après la diffusion d’une vidéo dans laquelle il se moque des Asiatiques, relate Courrier international.

Ousmane Dembélé et

Dans une vidéo remontant à l’été 2019, lorsque le FC Barcelone effectuait une tournée au Japon, raconte le South China Morning Post, on peut voir des techniciens asiatiques réparant un écran ou une console de jeu. Ousmane Dembélé serait l’auteur de la vidéo. On entend une voix – qui semble être la sienne – se moquer de leurs « sales gueules » et de leur « langue ». « Vous êtes en avance ou vous êtes pas en avance, dans votre pays ? », lance-t-il pendant qu’à ses côtés, Antoine Griezmann, son coéquipier au Barça et au sein de l’équipe de France, rit.

#StopAsianHate

Le joueur de 24 ans a aussitôt été accusé de sur les réseaux sociaux, avec la diffusion de cette vidéo, relayée avec le hastag #StopAsianHate. « Plusieurs versions de la vidéo accompagnée de sous-titres japonais ont été partagées sur Internet », explique le South China Morning Post, ajoutant que les techniciens y sont identifiés comme japonais.

https://.com/duatleti/status/1410746677158301697?s=12

Cette vidéo pourrait compromettre la collaboration de Rakuten, le géant japonais du commerce en ligne, avec le FC Barcelone dont « le contrat s’élèverait à 64 millions de dollars par an ».

4 juillet 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.