Editoriaux - Polémiques - Politique - 30 octobre 2018

Pour la Macronie, manifester contre la hausse du carburant, c’est de la petite jacquerie

et bien sûr... d'extrême droite !

Connaissez-vous le compte Twitter « TEAM MACRON », en abrégé TM ? “La #Team Macron soutient l’action d’@EmmanuelMacron pour la réussite de la France.” Passons sur l’emploi de l’anglais : « Team », ça doit faire mieux qu’« Équipe », qui sent le journal lu au coin du zinc, un lendemain de match. Un paradoxe de plus pour ceux qui veulent la réussite de la France…

Qui est derrière ce compte ? En mars dernier, Libération avait enquêté. C’est un membre de l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron, Pierre Le Texier, aujourd’hui responsable du « pôle e-influence » du parti présidentiel, qui le créa. Le compte serait aujourd’hui géré par des bénévoles, militants de La République en marche, mais sans qu’il y ait de lien organique entre le parti et le compte. Pratique, en cas de dérapage, comme ce fut le cas avec le hashtag “Balance ton maire”. En somme, des flibustiers de la guerre du Net.

Si vous ne connaissez pas ce compte Twitter, nous vous invitons à aller le consulter de temps en temps. Vous vous ferez une idée de ce que la propagande a pu faire comme progrès en quelques décennies et, surtout, vous prendrez pleinement conscience de l’état d’esprit qui anime la Macronie et ses satellites – TEAM MACRON en est un. La Macronie n’a pas la vérité, elle est LA vérité – nuance. La moindre déclaration des vedettes gouvernementales est reprise comme un mantra. Les paroles du Président sont d’évangile. Si vous voulez, TEAM MACRON, c’est l’équivalent Twitter de ce que sont les députés de La République en marche à l’Assemblée : on applaudit – et debout, s’il vous plaît – pour la moindre saillie d’une excellence maroquinée.

Un exemple : Benjamin Griveaux déclare au JDD que Wauquiez, “c’est le candidat des gars qui fument des clopes et qui roulent en diesel. Ça n’est pas la France du XXIe siècle que nous voulons.” Au passage, si on avait encore un doute sur l’arrogance de « ces gens-là », nous sommes définitivement fixés… Wauquiez réagit en dénonçant le “mépris” et le “décalage” du gouvernement. Contre-attaque de Benjamin Griveaux, que TEAM MACRON s’empresse évidemment de reprendre : “Tabac = 73.000 morts. Pollution aux particules fines = 48 000 morts par an. Le vrai mépris, c’est de dire aux Français qu’on continue en fermant les yeux. Un peu de courage @laurentwauquiez !” Là, on n’est plus dans le registre du mépris mais dans celui de l’hypocrisie la plus totale. Le vrai courage, allons jusqu’au bout, puisque M. Griveaux exhibe, sans complexe, les 73.000 morts du tabac, serait en toute logique d’interdire carrément le tabac. N’oublions pas que le pourcentage des taxes dans le prix du tabac est de 80 %…

Mais le compte TEAM MACRON peut faire plus que la claque du gouvernement. Ainsi, il vient de prendre pour cible le mouvement du 17 novembre contre la hausse des carburants à travers un visuel : “NON ! Je ne participerai pas au mouvement de blocage du 17 novembre contre la hausse des carburants.” Avec cet argument suprême : “RÉCUPÉRÉ PAR L’EXTRÊME DROITE”. Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan venaient d’apporter leur soutien… Question : et s’ils n’avaient pas apporté leur soutien, on avait bon ?

Là où toute la quintessence de l’esprit du macronisme se révèle, sans complexe, c’est dans le commentaire qui accompagne ce visuel : “Les petites jacqueries d’extrême droite, c’est NON !” Les gens qui n’en peuvent plus de payer toujours plus cher pour aller travailler, conduire les enfants à l’école, au foot, chez le médecin, c’est de la petite jacquerie. La petite jacquerie du petit peuple, vous voyez, ma chère… Et pour essayer de les déconsidérer, on les affuble du suffixe supposé infamant. Les petits marquis masqués de la Macronie devraient sortir de leur château délimité par le périphérique de Paris et lire un peu l’Histoire.

À lire aussi

Alain Delon : de la race des seigneurs

Alain Delon, un prince en exil dans ce monde dans lequel il ne se reconnaît peut-être plus…