Onze migrants s’échappent du CRA de Vincennes

Brève breve

Mardi 26 décembre, à 7 heures du matin, onze migrants se sont échappés du centre de rétention administrative de Vincennes, dans le XIIe arrondissement de Paris. Ils auraient forcé la fenêtre après avoir découpé le haut du grillage. Leur disparition a été constatée vers 9 heures, selon Le Figaro. Aucun d’entre eux n’est suivi pour radicalisation. Ils sont recherchés activement par les services de police de Paris et le système de sécurité du CRA a été renforcé.

Aucun de ces clandestins n’est suivi pour radicalisation. Cependant, s'exprimant sur BFMTV, Laurent Nuñez a reconnu que la gestion des CRA est devenue « beaucoup plus compliquée » depuis l'été 2022, puisque y sont placés en priorité des personnes en situation irrégulière ayant commis des faits délictueux réitérés… et susceptibles de causer des troubles à l'ordre public.

Ce week-end, ce CRA avait déjà été secoué par des épisodes de violence. Plusieurs feux volontaires avaient été allumés, nécessitant l’intervention des sapeurs-pompiers. Ce n’est pas la première fois que ce centre présente un dysfonctionnement : en novembre, huit personnes s’étaient déjà échappées de ce même centre.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois