À la veille de la traditionnelle allocution du président de la République et après une année éprouvante pour les forces de l’ordre, Michel Thooris estime qu’il n’attend rien de ces vœux présidentiels. Une affirmation qui peut étonner alors qu’on avait compris que les policiers vont garder leur régime spécial de retraite. Michel Thooris s’en explique au micro de Boulevard Voltaire.

À lire aussi

Michel Thooris : la réaction d’Assa Traoré « est encore une fois une tentative d’instrumentalisation d’une affaire qui, quoique dramatique, reste terriblement banale »

Mahamadou Fofana s’est noyé dans la Seine, dans la nuit de dimanche à lundi, en tentant d&…