Meurtre de Lola : la suspecte Dahbia Benkired pénalement responsable, selon la seconde expertise

Brève breve

Des experts ont confirmé la possibilité de juger Dahbia Benkired, mise en examen pour le meurtre de la petite Lola, le 14 octobre 2022, dans un immeuble du XIXe arrondissement de Paris.

Cette deuxième expertise psychiatrique de la suspecte âgée de 26 ans, une Algérienne en situation irrégulière, a conclu, en janvier 2024, à sa responsabilité pénale, confirmant ainsi les conclusions de la première expertise menée en décembre 2022, deux mois après le meurtre de Lola. Le rapport des experts psychiatres indique que Dahbia Benkired n'était pas « atteinte, au moment des faits, d'un trouble psychique ayant aboli ou altéré son discernement et le contrôle de ses actes ». Elle « peut répondre de ses actes devant une juridiction. » Son procès devrait se tenir à la cour d’assises en raison de la gravité des faits.

Le 14 octobre 2022, le corps de Lola avait été découvert dans une malle près de son domicile situé dans le XIXe arrondissement de Paris. La fillette avait été torturée et violée avant d'être asphyxiée. Dahbia Benkired a rapidement été arrêtée et mise en examen pour meurtre et viol avec actes de torture et de barbarie.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois