Changement de dirigeant au sein du syndicat étudiant d’extrême gauche. Imane Ouelhadj va donc succéder à Mélanie Luce à la tête de l’UNEF, ce vendredi. La nouvelle présidente reprend les rênes après une année mouvementée. En février 2021, une polémique éclate à Sciences Po après que deux professeurs ont été accusés d’islamophobie par des étudiants de l’Union syndicale Sciences Po Grenoble (une scission de l’UNEF). Quelques mois auparavant avait eu lieu l'assassinat de Samuel Paty. Un contexte explosif qui explique les nombreuses réactions d'alors.

Un mois plus tard, une nouvelle affaire éclate. Les lecteurs de Boulevard Voltaire se souviennent de cette interview musclée menée par Sonia Mabrouk face à Mélanie Luce, avouant du bout des lèvres que des réunions en non-mixité (excluant toute personne avec la peau blanche) étaient organisées pour permettre « aux personnes touchées par le racisme de pouvoir exprimer ce qu’elles subissent ». Si accueillir des personnes blanches dans certaines de leurs réunions semble compliqué, l'alliance avec une organisation proche des Frères musulmans semble ne poser aucun problème à l'UNEF : elle décide de faire liste commune, lors des à l’université Lyon 3, avec les Étudiants musulmans de France (EMF) .

 

Il fut une époque où l'UNEF voyait passer dans ses rangs tous les futurs cadres du Parti socialiste. François Hollande, Jean-Christophe Cambadélis ou encore Manuel Valls ont traîné leurs guêtres au syndicat étudiant. Voyant se multiplier les déclarations saugrenues de l’UNEF, le parti à la rose a réagi. « Nous désapprouvons les assignations identitaires et toute forme d’essentialisation », écrivait le PS dans une résolution du Bureau national adoptée le mardi 23 mars 2021.

En quelques années s'est imposé un changement de ligne au sein de l’UNEF entre une gauche républicaine et une autre devenue woke et islamo-gauchiste. Est-ce cette nouvelle tendance que compte incarner la nouvelle présidente Imane Ouelhadj ? La jeune femme de 23 ans met en avant un discours d’égalité contre les discriminations et la sélection à l’université : « Mon petit frère était en terminale lors de la première phase de Parcoursup, dans un lycée de banlieue parisienne. Je me suis rendu compte que dans sa classe, personne n’avait eu d’affectation dans Parcoursup. Des jeunes issus des quartiers populaires qui voulaient entrer dans l’enseignement supérieur voyaient leur rêve déconstruit par une sélection pas seulement sur les notes mais aussi sur le lycée d’origine », raconte-t-elle à Marianne. En filigrane dans sa déclaration, ce fameux supposé racisme systémique présent en France. Imane Ouelhadj dit s’inscrire « dans la même ligne » que Mélanie Luce, ce qui n’est pas rassurant.

La nouvelle présidente de l’UNEF a assuré au quotidien La Croix poursuivre les combats sociétaux, la lutte contre les violences sexistes et sexuelles et la reconnaissance des différentes identités de genre. Un programme qui donne envie. Elle promet de tout faire pour que des toilettes neutres voient le jour dans les universités. Pour que chacun ait le droit à sa petite revendication, Imane Ouelhadj souhaite que les personnes trans reçoivent leur diplôme en deux versions, l’une mentionnant le prénom d’usage, avant même que le changement d’état civil ne soit officiellement entériné. L’UNEF essaye tant bien que mal de retrouver son influence d’antan. Depuis les du CROUS en 2016, la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE) est devenue la première organisation étudiante, reléguant l’UNEF au second rang.

2 mars 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 3 votes
Votre avis ?
19 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires