[L’invité] Eugénie Bastié : « Nous sommes la première civilisation qui se donne pour mission de la déconstruire »

DVS-Eugénie Bastié

Cette semaine, Gabrielle Cluzel reçoit Dans votre salon Eugénie Bastié, journaliste au Figaro et essayiste, qui publie dans la collection Tract, chez Gallimard, un nouveau livre : Sauver la différence des sexes. Elle décrypte les soubassements des théories de la déconstruction et fait l'éloge des bonnes constructions : le mariage, la paternité. Elle pointe aussi l'alliance implicite entre le capitalisme mondialisé et la propagande LGBT.

À regarder absolument par tous ceux qui ne se satisfont pas de la parole de Sandrine Rousseau et des néo-féministes.

Gabrielle Cluzel
Gabrielle Cluzel
Directrice de la rédaction de BV, éditorialiste

Vos commentaires

16 commentaires

  1. 30 % de la population française est d’origine étrangère désormais, sur trois générations .
    Il est facile de déconstruire un pays chrétien et millénaire avec cette évidence .

  2. On n’a plus l’affrontement entre le communisme et le capitalisme donc on fait la guerre civile à notre propre civilisation comme le serpent qui mange sa queue.

  3. C’est de la faute à Macron ! Ses prédécesseurs avaient commencé à la déconstruire et il a été malheureusement ELU et REELU pour poursuivre ce désastre en nous promettant de tout changer. Et pour notre grand malheur, il a réussi ! Cette DECONSTRUCTION a dévasté tout ce qui fait la puissance d’une civilisation. Si personne ne l’arrête avant le terme de son mandat, il ne restera que sang, larmes et cendres de notre belle CIVILISATION.

    • Les cendres, je ne sais pas. Mais la guerre civile qui menace risque fort de faire couler beaucoup de sang.
      Voir le Liban qui fut la Suisse du Moyen Orient et n’est plus que ruine. Voir aussi le Kosovo volé à la Serbie avec l’aide des bombes américaine dans lequel survit une population sous dictature islamiste.

  4. Je l’écoute sur CNEWS . Elle est toujours brillante dans ses analyses . A l’égale de Sophia Mabrouk . Continuez Mesdames , vous vous l’honneur des médias . Pas comme Salamé , thuriféraire de l’islamo-gauchisme .

  5. Eugénie Bastié a tout résumé….Et quand on déconstruit tout ce qui a fait la France avec tout son Régalien, c’est qu’après Elle La France il n’y aura plus rien qui pourra retenir les Mondialistes du Wokismse, et ainsi Macron et Van Der Layen se partager le Pouvoir avec pour objectif celui de la Planète…..c’est pourquoi ils essaient de diviser la Chine et la Russie…
    Chine, France, Russie, les 3 pays de la Planète qui ont plus de mille ans de Civilisation….

  6. Simple rappel de l’inéluctabilité et de l’indépassable des lois de la biologie ? Il semble presque incroyable que l’on doive produire une tribune pour l’affirmer…et nos « hibernatus » ne sont, en fait, que dans la simple évidence, tandis que la gauche, qui en a même été jusqu’à abandonner l’un de ses fondements, le marxisme, continue nonobstant à vouloir se prendre pour Dieu…

  7. Non ce n’est pas la civilisation qui se donne pour mission de ce déconstruire, mais ce sont ses chefs , ses propres et uniquement ses chefs. Les peuples eux, veulent continuer à vivre .

    • Oui naturellement mais comme le dit bien souvent ce freluquet, il DECONSTRUIT « en même temps » notre NATION et notre CIVILISATION. Il fait tout en même temps pour gagner du temps et de l’argent sur le dos des peuples de l’U.E.

  8. Bravo pour votre intervention madame .La femme et l homme ne sont pas égaux mais complémentaires.

  9. C’est à dire que nous ne voudrions plus être nous mêmes ? Heureusement ceci émane d »‘un courant sociétal et psychiatrique ultra minoritaire que la gauche favorise depuis les années Mitterrand, puis Hollande et Macron. Au prochain coup on gagne si on s’unit.

  10. Encore pire ! Nous sommes également la première civilisation qui finance son remplacement. Faut quand même être arrivié à un niveau très bas pour accepter ça. A quand le mouvement d’éviction salvateur ?

  11. La différence entre les sexes est fondée biologiquement et, à moins de modifier biologiquement l’homme, il ne sera pas possible d’abolir les sexes. L’idée d’une possible déconstruction des sexes, qui ne seraient que des constructions sociales selon les idéologues progressistes, est une vue de l’esprit. Depuis toujours, les progressistes nient l’existence d’une nature humaine, ce qui explique leurs erreurs récurrentes. Or, les anthropologues, les biologistes, les psychologues, les éthologues contemporains affirment très nettement l’existence d’une nature humaine. Alors, oui, il faut dénoncer la théorie du genre, mais le lobby LGBT ne parviendra pas à abolir la nature humaine.
    Les décideurs, au sein de l’économie libérale, sont imbibés d’idéologie individualiste (l’individualisme est le cœur du libéralisme) et, de ce fait, ils vont naturellement dans le sens de l’idéologie libérale/libertaire. Les grandes compagnies transnationales, en particulier, diffusent, en interne et en externe, tous les mots d’ordre et toutes les idées farfelues des libéraux/libertaires.

  12. Nous ne laisserons pas ces détraqués détruire notre civilisation . Merci mesdames pour ce moment de réel plaisir.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois