[Le croc d’Ixène] École : mesures drastiques face à l’explosion de la violence

img_1263
Ixene
Ixene
Dessinateur de presse

Vos commentaires

26 commentaires

  1. « Nous imposerons des cours de connaissance de l’autre, et doublement les heures d’éducation sexuelle ». Vaste programme d’un chef de gouvernement plus qu’introvertis.

  2. Nous allons finir par plaindre ce Premier Ministre, contraint d’annoncer des mesurettes face à un véritable cataclysme! A moins qu’il ne soit inconscient, auquel cas nous le plaindrons davantage encore…En attendant, la situation s’aggrave de jour en jour.

  3. Comment l’État s’y prendra-t-il pour s’affranchir de la pesanteur qui règne dans le ministère de l’éducation nationale englué dans une organisation kafkaïenne.

    • Pire que ça. L’Etat n’a plus la main sur son propre ministère, dirigé en toute autonomie par une partie de son personnel, mammouth fort capable, on l’a bien vu, de terrasser quiconque aurait l’idée incongrue de faire preuve d’autorité.

  4. N’ont ils pas encore compris qu’ils ne sont pas crédibles.
    A ce propos dans le lot, y en a t il un qui a une famille, des enfants et qui peut donc comprendre la majorité des français…

  5. Malheureusement, toutes ces mesurettes auraient pu avoir un résultat positif, si elles avaient été appliquées depuis cinquante ans, mais maintenant, c’est trop tard, c’est comme si on voulait faire la guerre avec des « bombardes ». Tout cela, n’est fait que pour nous « enfumer » avant les élections, il faut s’attendre à un déferlement d’annonces de toutes sortes non suivies d’effet, pouvant faire consensus avant les européennes. C’est du PIPO.

    • Du pipi de chat pour essayer d’endormir encore les citoyens , rares, qui écoutent encore et qui croient ces balivernes? Pourquoi ces services de sécurité pléthoriques au service du président et de sa horde de ministres et autres « protégés » ? Il faut leur apprendre à dire que ce  »est pas bien, à lui parler gentiment lorsqu’ils croisent la route d’un agresseur potentiel. Si on en croit leurs prêches, ce serait tellement efficace et, je rajouterai, tellement moins coûteux pour le budget de la France : en voilà 1 poste d’économies importantes !

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois