Malgré la présence de nombreux CRS, mardi soir 2 mars, à Beauvais (Oise), des scènes de guérilla urbaine et des attaques contre les forces de l’ordre ont eu lieu pour la troisième nuit consécutive.

Plusieurs vidéos largement relayées sur Twitter, dès mardi soir, montrent des tirs de mortiers d’artifice en direction des forces de l’ordre, des voyous qui courent en vociférant et en menaçant des policiers qu’ils visent et des caillassages.

 

Plusieurs quartiers de Beauvais sont touchés par cette quotidienne et ce 2 mars, un premier a été allumé vers 21 h 30 dans le quartier Saint-Lucien. C’est une voiture qui a été complètement détruite malgré l’intervention des .

Un autre incendie est déclaré un peu plus tard dans la soirée dans le quartier de la Soie-Vauban. À nouveau, les policiers se déplacent sur les lieux du feu de poubelle et sont la cible de mortiers d’artifice. Heureusement, aucun agent n’a été blessé, hier soir, parmi les forces de l’ordre. Contrairement à dimanche soir où trois policiers ont été touchés.

C’est le troisième soir de suite que des événements de ce genre se produisent à Beauvais malgré l’interdiction de la préfecture de vendre, transporter et utiliser des mortiers d’artifice dans la commune, et malgré la présence de 60 CRS renforçant les équipes des polices municipale et nationale. Caroline Cayeux, maire de Beauvais, a déploré ce « phénomène d’émeute urbaine » dû, selon elle, à « la politique de lutte contre les trafics de stupéfiants ». Aucune interpellation n’a pour le moment eu lieu.

3 mars 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Dix fois plus d’actes antichrétiens que d’actes antimusulmans en France !

Ce week-end, des tags sur la mosquée de Rennes ont provoqué les réactions des médias et po…