Vous vous souvenez peut-être de Patrick Stefanini en directeur de campagne de Valérie Pécresse. On peut lui reconnaître une certaine fidélité politique, à défaut d'une grande familiarité avec le succès. On oublie très souvent qu'il fut également secrétaire général du ministère de l'Immigration, de l'Intégration, de l' nationale et du Développement solidaire sous Nicolas Sarkozy. Lui, en revanche, on s'en souvient : président du Kärcher™, après une carrière de fier-à-bras au ministère de l'Intérieur, il fut le Président de l'ouverture à gauche, du traité de Lisbonne et de tant d'autres belles choses. Sur l'immigration, après des discours clivants dus à la sagacité sociologique de Patrick Buisson, qui avait senti ce que pensait le peuple, Sarkozy n'avait rien fait.

Il est donc intéressant de lire l'entretien qu'il accorde, ce 16 novembre, au Point. Il contient des révélations proprement terrifiantes à la lecture desquelles on est à la fois en colère et perplexe. Sur les neuf premiers mois de 2022, les tentatives de franchissement de par les migrants dans les Balkans ont été multipliées par dix, par rapport aux chiffres de 2019. Il est parfaitement lucide sur la complicité objective de avec les passeurs, puisque cette ONG refuse de se coordonner avec les États et préfère récupérer, à proximité des côtes, des migrants qui ne sont absolument pas « naufragés ». Stefanini est également conscient de la gangrène droits-de-l'hommiste qui pousse la Commission européenne, par angélisme ou par machiavélisme (cela, il ne le dit pas), à défendre une idéologie pro-migrants totalement indéfendable.

Si Patrick Stefanini est très clair sur les constats, il l'est un peu moins sur les causes. Il met ainsi la nouvelle vague migratoire sur le dos du Covid, ce que, sans être spécialiste de la question, je trouve tiré par les cheveux. Ne serait-ce pas plutôt parce que les États européens, sapés de l'intérieur par des idées prétendument humanistes, en réalité complètement hors-sol, envoient des messages de faiblesse aux migrants ? Et si ces migrants demandent, par centaines de milliers, à venir en France, ne serait-ce pas parce que les conditions d'accueil y sont bien plus généreuses qu'ailleurs ? Un seul exemple, donné par Stefanini : le fait que 7 % du revenu national brut du Maroc soit dû aux envois d'argent par les migrants ne dispose probablement pas cet État, ni sans doute beaucoup d'autres, à délivrer des laissez-passer consulaires pour rendre les fameuses exécutables.

Objectivement, la situation est certes très inquiétante. La France, comme en de nombreuses occasions de son Histoire, est, sans hyperbole, en péril de mort : mort économique, mort identitaire, mort culturelle, mort physique aussi, à l'heure où les agressions contre les Français se multiplient chaque jour. Toutes ces révélations mettent en colère, oui, devant tant de temps perdu, devant tant de lâcheté, de renoncement, de soumission à l'idéologie prétendue dominante, qui n'est riche que du silence des honnêtes gens. Elles rendent également perplexe, car Patrick Stefanini a été aux affaires, lui aussi, et même aux premières loges pour endiguer l'immigration. Qu'a-t-il fait pour que ce flot, déjà préoccupant, se tarisse ? Qu'ont fait les gouvernements de droite ? Le regroupement familial (Giscard), l'exaltation de la black-blanc-beur (Chirac), la diversité gouvernementale sous forme de quotas démagogiques... Bref, la droite n'a rien fait. Par peur. Peur d'être stigmatisée par la gauche, qui a verrouillé le vocabulaire et censuré les pensées. Peur d'être de droite, préférant être un parti bourgeois et libéral plutôt que de défendre une ligne authentique.

Le constat est bon. D'accord. Merci à Patrick Stefanini, mais c'est un peu tard pour jouer les observateurs. Notre maison brûle, disait en parlant du climat, et nous regardons ailleurs. Cette fois, elle coule.

11176 vues

16 novembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

53 commentaires

  1. Si la MISERE s’aggrave chez les Français au fil des années, c’est justement à cause de MACRON qui accueille massivement ces peuplades qui portent atteinte à la vie du peuple français, qui crée le désordre à tous niveaux, qui rejette notre mode de vie en imposant le leur et qui nous coûtent une fortune depuis des années …… De la part d’un Chef d’Etat c’est irresponsable et criminel. Le plus affligeant, c’est qu’aucun des Ministres ne sort du lot pour stopper cette folie . Ils savent bien pourtant que si la FRANCE coule, ils couleront avec les gueux à moins peut-être que les O.N.G et S.O.S. MEDITERRANEE soient présents pour les secourir, là pour le coup, ça ressemblera à un authentique sauvetage.

  2. Ces INVASIONS massives et incessantes que nous subissons depuis trop longtemps sont la cause de la chute démographique en France. Qui a envie de donner la vie à des enfants quand le danger est devenu permanent dans notre pays depuis quelques années avec ces peuplades dont la Religion et les moeurs sont à l’opposé des nôtres ? Le « vivre ensemble ». est impossible, on a suffisamment de preuves sordides. De plus, cette INSECURITE permanente ne permet pas de se projeter dans l’avenir avec une telle chape de plomb sur la tête depuis quelques années. Pour que tout redevienne comme avant, il faut que ce Chef d’Etat comprenne ce qu’il doit faire de toute urgence pour protéger son PEUPLE de ces invasions particulières avant que le pire n’arrive.

  3. sans être politicien, cela fait 40 ans au bas mot que la dégringolade est activée, et tous les bons penseurs, politiquement correct et autres distribuant bonne parole et inepties sont des menteurs,
    s’ils envient ces multiples dictatures à travers le monde, pourquoi ne pas les envoyer là-bas, ils pourraient s’en donner a cœur-joie et nous laisser vivre tranquille.
    rappelons leur qu’ils ont été élus par et pour le peuple Français et non pour les envahisseurs.
    Honte à eux

  4. Chirac était intérieurement un homme de gauche (vendeur de l’Huma dans sa jeunesse, signataire de l’appel de Stockholm, etc.) que pouvait-on attendre de lui ? Quant à Giscard…

  5. Même les « boomers » commencent sérieusement à saoûler de cette politique immigrationiste à outrance.
    Ça va mal finir

  6. Quarantaine obligatoire sur l’île de Jarre au large de Marseille, comme en 1720 lors de la grande peste de Marseille, car si les réfugiés fuient leur pays pour raison covid, ils peuvent aussi être porteurs d’autres maladies bien plus graves, comme la Tuberculose ou Ébola pour n’en citer que deux. Nous n’avons pas besoin de ça étant donné l’état de notre service de santé.

  7.  » Sarkozy n’avait rien fait. » Ne soyez pas partial. Durant son mandat, il y a une chose qu’il a faite, scrupuleusement et en continu : la soumission à la gauche.

  8. Après G . Collomb , Stéfanini s’autorise à parler , ces deux zèbres après avoir participé au saccage font le constat de leur aveuglement de l’époque mais sans trop se mouiller .

  9. Quand j’étais un jeune Officier de Marine, dans les années 1960, mes instructions étaient que toute personne recueillie en mer devait être ramenée à son port de départ ou dans …. son pays d’origine !!

  10. Si l’information est exacte, il semble que la ville de Paris souhaite accorder une subvention à S.O.S. Méditerranée !
    Si, c’est vrai, la population immigrée actuelle de la Porte de la Chapelle peut dormir tranquille.
    Lorsque son tour sera venu d’être répartie dans nos villes et villages de France, sa relève à la Porte de la Chapelle sera assurée !
    Bien sûr, des esprits chagrins continuent à se demander si une politique de soutien à la natalité en France ne serait pas moins dangereuse et moins coûteuse, mais… Foin des esprits chagrins !

  11. Le temps n’est plus à la dénonciation de l’immigration (on a passé un seuil), mais aux actes. AUX ACTES CITOYENS !

  12. C’est bien que nos gouvernants le veulent bien car nous avons assez de navire pour les mettre en méditerranée au large des cotes Africaine pour les empêcher de partir et de les refouler immédiatement.

  13. Tout cela n’est encore rien avec ce qui est à venir. Si l’Afrique gagne un milliard d’habitants supplémentaires dans les 50 ans, et d’abord dans les pays anglophones, le problème de l’immigration choisie devra bien être traité. L’immigration zéro est un leurre, mais il faudrait au moins commencer à s’intéresser à la question avant qu’il ne soit trop tard (il est sans doute déjà trop tard) !

  14.  » 39 % des Français considèrent que les migrants représentent une « menace » pour la France. ». Cela veut dire que 61 % des Français voient l’avenir en rose bonbon et sont définitivement passés de l’autre côté du miroir, chez Alice au pays des merveilles.

    1. Non. Ca veut dire que beaucoup n’osent pas s’exprimer de peur d’être traités de facho , et une minorité a remplacé l’intelligence par l’idéologie …

      1. En principe, un sondage se réalise sous couvert d’anonymat. On ne risque rien à s’exprimer. Là, ça devient inquiétant.

  15. 3 remarques à votre article, M.Florac :
    – vous mettez en cause le RPR/UMP/LR en le dénommant parti de droite. C’est faux, depuis 74 et la trahison de Chaban, ce parti est un parti de gauche.
    – Vous parlez de l’angélisme européen, mais lisez l’article de Baudriller ce jour. Tant que les dirigeants européens écouteront religieusement des Schwab, Gates ou Soros en leur donnant l’impression qu’ils sont « aux ordres », celà continuera.
    – vous ne parlez pas des causes de cette immigration arabo-noire. La cause est simple : les jeunes africains veulent fuir parce que leur pays est pauvre. S’ils est devenu pauvre après la richesse de la colonisation, c’est parce qu’ils n’ont pas su poursuivre cette richesse et l’ont abandonnée par fainéantise et par guerres tribales. Rien qu’à Paris, comparez le 13me arrondissement (très asiatique) et le 18me (très arabo-noir) et vous comprendrez. Et on ne parle pas de racisme dans le 13me !……

    1. Bonjour pipo56,
      >>> depuis 74 et la trahison de Chaban, ce parti est un parti de gauche. <<<

      Excellent constat, bien qu'à la réflexion, nous soyons désormais tentés de pousser plus loin l'analyse.
      Si nous observons bien son comportement politique, il est très semblable à celui des Centristes de Giscard-d'Estaing, d'Ornano, Bayrou et consorts : jamais, au grand jamais, ils n'ont combattu efficacement les mesures édictées par l'Europe et par le capitalisme exclusivement financier !
      Nous pouvons donc craindre que ces postures "de gauche" du LR et des Centristes ne soient que des leurres alors qu'ils courent en fait pour le capitalisme financiarisé, qui lui, appartient à l'Extrême-doite.
      En tout cas, les ralliements à Macron vont dans ce sens.

    2. Pour votre troisième point de paragraphe :

      Je complèterais en évoquant la corruption et surtout la folie démographique de la plupart des pays de ce contient à la dérive. Ces deux facteurs empêchent tout progrès dans le bien-être des populations.

      Par exemple : l’Algérie comptait environ 10 million d’habitant en 1962 (après les massacres du FLN et l’expulsion des Pieds Noirs) et actuellement, il en est à plus de 43 millions. Bien sûr ce pays n’est pas auto suffisant au point de vue alimentaire.

  16. Si cette « politique » devait se poursuivre la force finira par « parler » et deux issues, et deux seulement, seraient possibles. Ou bien une révolution dans la violence, le peuple, les peuples de France et d’Europe n’en pouvant plus ou bien la soumission et l’achèvement du grand remplacement dans le chaos. Dans les deux cas il y aura des morts, du sang, de la sueur et des larmes. Nos politiciens sont des autruches irresponsables mais surtout corrompues.

    1. Une solution serait que l’armée se réveille et prenne les rennes d’un État défaillant qui n’assure plus ses fonctions régaliennes. Mais avons un seul général couillu ?

      1. Macron à viré Le Général d’Armée Pierre de Villiers, c’est pour dire où place l’ambition supérieure du Chef de L’Etat…

  17. Comme tous ceux de ce parti de droite au ventre mou, il se réveille quand le cancer est répandu.

  18. Et on entend encore la petite musique , « chiffres à l’appuis » , que l’immigration est à un niveau stable depuis des années , ce que contredit la réalité vue dans nos rues et dans nos espaces publics , des grandes métropoles jusque dans nos campagnes , le ventilateur à dispersion des migrants sur tout le territoire, fonctionnant à plein régime depuis des années.

    1. Dans nos rues, nos écoles, nos hôpitaux, à la poste, dans le métro, sur la route, dans les administrations, dans les banques et les entreprises, à la plage, dans les piscines, sur les bases de loisires, sur les plages de la presqu’île de Crozon. dur les sentiers des Vosges. Partout, tous les jours.

      1. Sans oublier la propagande publicitaire à la télé, par ailleurs complètement envahie (metteurs en scène et acteurs). Et malheureusement l’Armée aussi.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter