L’international français Marcus Thuram s’est fait expulser en écopant d’un carton rouge pour un crachat, ce samedi 19 décembre, lors d’un match de Bundesliga entre le Borussia Mönchengladbach et Hoffenheim, en Allemangne. Cette agression, « en pleine période de Covid qui plus est », pourrait lui valoir une lourde sanction, relate France Info.

Un crachat au visage en pleine pandémie de Covid-19

En pleine pandémie de Covid-19, Marcus Thuram a craché au visage du défenseur Stefan Posch, jouer de l’équipe adverse, vers la fin de la rencontre.
Un geste indigne ayant choqué les milieux sportifs et au-delà, et qui pourrait coûter très cher au joueur de 23 ans, même si, après cette rencontre, l’international français (trois sélections) a présenté des excuses via les réseaux sociaux.

« J’ai réagi de la mauvaise manière », a déclaré, dans un message publié sur Instagram et sur Twitter, le fils de l’ancien défenseur des Bleus Lilian Thuram, qui s’essaie désormais à la philosophie. Il a évoqué un geste qui « ne devrait jamais se produire » et a présenté ses excuses à Stefan Posch ainsi qu’à ses coéquipiers, sa et « toutes les personnes qui ont été témoin de [sa] réaction ».

20 décembre 2020

Les commentaires sont fermés sur cette publication.