ressentirait-il, lui aussi, le fameux « sentiment d'insécurité » ? En déplacement à Nice, le chef de l'État a annoncé, ce lundi matin, vouloir doubler le nombre de policiers sur le terrain d'ici 2030, relate CNews.

Le président de la République avait fait le déplacement dans la région PACA pour, selon -Matin (10/1/2022) « poser la première pierre de l’hôtel des polices dans l’ancien hôpital Saint-Roch de Nice ». Il en a profité pour faire diverses annonces sur la sécurité en et défendre son bilan (2.000 agressions par jour en 2021).

Pour augmenter le nombre de policiers, Emmanuel Macron compte sur la suppression de tâches annexes et une réorganisation de la qui permettra d'avoir « 3.000 agents de plus sur la voie publique », en plus des 10.000 créations de postes depuis le début de son mandat.

« Il y a un droit à la vie tranquille et on ne cède rien devant quelques incivilités que ce soit, mais encore faut-il y mettre les moyens », a affirmé le Président.

Augmentation du budget

En outre, le budget de la devrait être augmenté de 15 milliards d'euros sur cinq ans « dans le cadre de la “loi d'orientation et de programmation du ministère de l'Intérieur” (LOPMI) », précise L'Express du 10 janvier, soit 25 % du budget actuel du ministère de l'Intérieur.

1992 vues

10 janvier 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.