, fondateur des entreprises SpaceX et Tesla et père de dix enfants, vient d'exhorter les sociétés à faible natalité à avoir plus d'enfants pour faire face à « la crise des bébés ». En juillet, il déplorait déjà un taux de natalité très faible, qu'il considérait comme « l’un des plus grands risques pour la civilisation », rapportent CNews et l'AFP.

« Croyez-moi : la crise des bébés est un gros problème »

Le 29 juillet, lors d'une conférence sur l'énergie à Stavenger, en Norvège, Elon Musk, 51 ans, patron de Tesla et SpaceX, a lancé un appel pour une croissance de la natalité.

« Croyez-moi : la crise des bébés est un gros problème », a-t-il dit aux journalistes. Selon lui, la crise de la natalité représente un risque majeur pour les sociétés occidentales, plus que la transition écologique. D'ailleurs, l'homme le plus riche du monde se montre très engagé sur le sujet : « C’est une de mes préoccupations de prédilection, peut-être moins connue. »

« Faites assez de bébés pour maintenir la population »

« Oui, faites plus de bébés. Au moins, faites assez de bébés pour maintenir la population. On ne veut pas que la population tombe si bas qu'on finisse par disparaître », a-t-il ajouté. « On dit que la civilisation pourrait disparaître par un boum ou dans un gémissement. Si nous n'avons pas assez d'enfants, nous mourrons dans un gémissement en portant des couches pour adultes », explique-t-il. Avant d'en conclure : « Ce sera déprimant. »

2998 vues

30 août 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter