Une tribune vient d'être publiée dans le Journal du dimanche, dans laquelle 200 personnalités et associations demandent au Sénat de se prononcer en faveur de la constitutionnalisation de l’IVG. La publication de ce texte n’est pas un hasard car la chambre haute doit se prononcer, le 1er février, sur l'inscription dans la Constitution de l'interruption volontaire de grossesse. Pour rappel, il y a deux mois, les députés ont voté pour cette modification.

Parmi les signataires, on trouve Julie Gayet, Annie Ernaux, Corinne Masiero.

Intitulée « IVG : quarante-huit ans après la loi Veil, le Sénat a rendez-vous avec l’Histoire », la tribune affirme compter sur « les sénateurs pour, comme les députés, dépasser les clivages partisans, pour faire prévaloir l'importance de l'enjeu et leur attachement au droit des à disposer de leurs corps en votant massivement en faveur du texte présenté ».

Les signataires justifient leur appel aux sénateurs en raison du droit à l’avortement qui, selon eux, serait menacé à l’étranger et en France.

3555 vues

15 janvier 2023

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter