Cliquez pour acheter

Cette année encore, notre contributeur Antoine de Lacoste nous propose quelques lectures pour l'été. Souvent hors des chemins battus…

John, un Anglais professeur de français, erre dans les rues du Mans. Il est profondément abattu, pense avoir raté sa vie et veut se rendre à la Trappe, dernier sursaut pour ne pas sombrer.

Un automobiliste l’interpelle : « Bonjour Jean, depuis quand êtes-vous rentré ? » John s’approche et un dialogue improbable s’engage car John ne reconnaît pas son interlocuteur, mais la réciproque n’est pas vraie. Peu après, quelqu’un le bouscule, les deux hommes se regardent et chacun se voit chez l’autre.

Stupéfaits et mal à l’aise, ils boivent un verre puis dînent ensemble, découvrant un autre soi-même mais au physique seulement. Les tempéraments semblent bien opposés. Après un dernier verre dans une chambre, John, drogué, s’écroule. Le lendemain, ses vêtements et ses papiers ont disparu, remplacés par ceux de l’autre.

Un homme frappe alors et dit avec gentillesse : « Monsieur le comte est enfin réveillé ? » Une incroyable aventure commence.

Le sens du récit de Daphné du Maurier et ses romans à succès inspirèrent de nombreux cinéastes, notamment Alfred Hitchcock avec Les Oiseaux et Rebecca. Ce n’est pas le cas du Bouc émissaire, jamais porté à l’écran et c’est bien ainsi, car la découverte est totale et ravira le lecteur.

Il faut, bien sûr, accepter le postulat de départ, cette ressemblance parfaite. Mais ensuite, l’action est menée de main de maître. La découverte d’un univers inconnu, d’une déchirée, de crimes enfouis, d’une entreprise qui s’effondre, tout cela défile devant le malheureux qui ne peut guère s’expliquer et tente de démêler les fils.

Une belle réussite romanesque aux rebondissements garantis mais aussi d’une profondeur impressionnante.

Les livres d'Antoine.

3377 vues

17 juillet 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter