À la fin d'un été où le ministre de l'Intérieur a donné l'impression d'être sur tous les fronts, un chiffre est révélé, ce 21 août, par le JDD : 25 % seulement des Français jugent satisfaisant le bilan sécuritaire d'. En creux, 75 % de nos compatriotes ne sont pas satisfaits de l'action du président de la République dans ce domaine.

Un jugement des Français de plus en plus sévère sur

En 2018, 41 % des Français jugeaient positif le bilan d' en matière de sécurité. Avant la campagne présidentielle, le chiffre était tombé à 31 %, pour arriver, à la fin de cet été, à 25 %. Pour Frédéric Dabi, directeur général du département Opinion de l’IFOP, « c’est un score plancher » ! Et de rappeler que « la sécurité reste un sujet talon d’Achille pour le Président et le gouvernement ».

en première ligne

Alors que l'été a été ponctué par de nombreux rodéos urbains, par des incendies de forêt provoqués par des pyromanes et que que le chaos du Stade de France, le 11 juin dernier, reste dans les mémoires, le ministre de l'Intérieur a tenu cependant à défendre son bilan dans les colonnes du JDD. Il a réaffirmé son intention de lutter contre les délinquants en déclarant : « Nous devons être fermes avec la minorité d’emmerdeurs. »

7598 vues

21 août 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter